2 janvier 2014

Une hausse légale et rien de plus pour le SMIC 2014

Actualités Gestion des projets
Une hausse légale et rien de plus pour le SMIC 2014

Le Conseil des ministres l’a annoncé, la hausse du SMIC dès le 1er janvier 2014 se limitera à l’unique augmentation mécanique, sans hausse supplémentaire. Son tarif horaire brut va ainsi passer de 9,43 € à 9,53 €, soit une hausse mensuelle moyenne pour les salariés à temps plein d’environ 12 euros.


Une hausse du SMIC limitée à la revalorisation légale

Le 1er janvier est synonyme de réévaluation du salaire minimum. Ce sera le cas début janvier avec une augmentation, pour début 2014, de 1,1 %. Si ce taux est plus élevé qu’en 2013, il reste, toutefois, réduit à la seule augmentation légale, définie à partir de deux indicateurs :

  • L’inflation calculée sur les 20 % de ménages présentant les ressources financières les moins hauts ;
  • La base de la moitié de la progression du pouvoir d’achat du salaire moyen des ouvriers et des employés.

Les années précédentes, ce dernier indicateur portait seulement sur les ressources financières des ouvriers.

Les nouveaux montants du SMIC s’élèvent donc à 9,53 € brut horaire et 1 445,38 € brut mensuels, sur une base de 35 heures hebdomadaires, soit en moyenne 1 113 € mensuels nets.

Une décision qui suit les préconisations du conseil d’experts

En décidant de ne pas aller au-delà de la réévaluation définie par la loi, le gouvernement suit les propositions du conseil d’experts. Son dernier rapport recommandait de limiter la hausse à la hausse mécanique pour éviter une baisse de l’emploi et de la performance des sociétés. Le dernier coup de pouce décidé concernant salaire minimum date de juillet 2012. Ce dernier était alors de 0,6 %.

Pour les dirigeants d’entreprises, cette augmentation du SMIC est à répercuter sur les versements effectués à partir de janvier 2014, tout en nécessitant d’augmenter ceux qui pourraient, du fait de l’augmentation, se situer sous ce salaire de base.

La hausse est également à répercuter sur les heures supplémentaires, les avantages en nature, les primes de congés et mois supplémentaire, notamment. Elle s’applique également sur les rémunérations d’apprentissage et de professionnalisation.


Thèmes : Gestion des projets

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Aménagements intérieurs et finitions

Modèles de CCTP Travaux neufs - Aménagements intérieurs et finitions
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.