15 mars 2019

Des tuiles pour contribuer à améliorer la qualité de l’air

Actualités Solutions techniques
Des tuiles pour contribuer à améliorer la qualité de l’air

Le fabricant Erlus innove en proposant des tuiles qui participent à la réduction de l’oxyde d’azote dans l’air. Erlus Lotus Air se caractérise par l’application d’un revêtement spécial qui conduit à une activité photocatalytique. Cela a pour effet de purifier l’air à proximité.


Améliorer l’air en zone urbaine grâce aux tuiles

L’environnement est au centre des innovations technologiques, y compris dans le secteur du bâti. Parmi les nouveautés proposées figurent les tuiles. La dernière collection signée Erlus contribue à ces enjeux en participant à la réduction de l’oxyde d’azote.

Mis en œuvre sur les tuiles rouges Ergoldsbacher E58S, la solution prévoit la mise en place sur la terre cuite d’un revêtement en dioxyde de titane. Celui-ci provoque une réaction photocatalytique qui détruit les éléments de pollution urbaine. Ainsi, les tuiles sont assimilables à des filtres à air géants.

Une technologie performante pour un air pur

Cette innovation intéresse particulièrement les zones urbaines où l’oxyde d’azote est présent du fait de la circulation automobile. Selon les études réalisées en Allemagne, la pose de pareilles toitures amènerait un taux de réduction du polluant quatre fois supérieur à la moyenne pour une vitesse de déposition de 1,1 cm/s.

La mise en œuvre de ces tuiles aurait donc un effet positif pour améliorer la qualité de l’air dans les villes. Cette nouveauté s’inscrit pleinement dans les actions actuellement menées pour participer à la préservation de l’environnement.

 


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.