25 août 2011

Travaux de terrassement : attention aux risques d’effondrement

Actualités Pathologie des bâtiments
Travaux de terrassement : attention aux risques d’effondrement

Les travaux de terrassement représentent souvent des risques d’effondrement potentiels très importants. Afin d’éviter ce type de sinistre, il est impératif de procéder à certaines vérifications avant et pendant les travaux, mais aussi de réaliser les opérations de terrassement suivant une certaine méthodologie.


Les risques d’effondrement lors de travaux de terrassement

Si la prudence est de mise lors de tous travaux concernant les bâtiments, cela est d’autant plus vrai dans le cas d’une construction neuve avec des risques connus lors de travaux de terrassement. La première conséquence possible d’une œuvre de terrassement est l’effondrement de la zone, y compris après remblaiement de la fouille. Cela se matérialise par l’éboulement des parois du terrain, mais aussi l’effondrement possible des ouvrages en construction ou existants, notamment dans le cas d’une propriété mitoyenne.

L’instabilité du terrain en est généralement la cause, accentuée par d’autres phénomènes naturels. C’est ainsi le cas lors d’un épisode pluvieux, souvent à l’origine de cet effondrement du terrassement. Les risques sont d’autant plus importants suivant la nature du terrain, surtout en présence d’argile.

Enfin, la construction a également son rôle à jouer dans le maintien des terres. Aussi, pour éviter cette situation, il suffit bien souvent d’effectuer les travaux dans les règles de l’art.

Les solutions de prévention sur le terrassement pour éviter les sinistres

La première prévention pour le terrassement implique tous les acteurs de la construction, à savoir le maître d’œuvre, le maître d’ouvrage, les entreprises retenues et les bureaux d’études. En effet, il est impératif de faire procéder à une étude des sols pour en connaître la nature et ainsi mettre en œuvre les travaux de terrassement et de construction adaptés.

L’autre conseil à suivre est de procéder à l’édification du bâtiment en respectant tous les principes de construction. Ainsi, mieux vaut réaliser le terrassement au dernier moment de la construction, après avoir observé une période de séchage suffisamment longue pour garantir la solidité de la structure et donc la résistance de la paroi enterrée.

Enfin, il est impératif d’effectuer un drainage efficace sur les sols humides.


Thèmes : Pathologie des bâtiments

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.