23 mars 2012

Tour H99 : élément clé du nouveau Marseille

Actualités Aménagements urbains
Tour H99 : élément clé du nouveau Marseille

Marseille a lancé sa rénovation. L’une des premières étapes est l’aménagement du quai d’Arenc avec notamment la construction de la tour H99, imaginée par Jean-Baptiste Piétri. Utilisant une orientation étudiée sur le plan des performances énergétiques, ce gratte-ciel prévoit également une construction basée sur le haut standing et la qualité des matériaux.


L’architecture de la tour H99

Comment transformer un site laissé plus ou moins à l’abandon en un lieu unique, renouant avec l’architecture des gratte-ciel ? C’est l’un des projets qui ont été retenus pour le nouvel aménagement de Marseille, confié au constructeur Constructa. Ainsi, celui-ci va faire sortir de terre trois grandes tours sur le quai d’Arenc.

La tour H99 fait partie des projets de construction. Tirant simplement son nom de sa dimension, cet immeuble gigantesque va surtout permettre de renouer, en France, avec la tradition des immeubles de grande hauteur, se faisant plus rares ces dernières années.

La particularité du projet est de se diviser en trois parties dédiées à l’habitation de très grand standing, accueillant, dans sa totalité, 128 logements. L’immeuble de 26 étages, à la forme de cubes empilés, comprendra donc les zones City View, See View et Sky View, le tout avec des prestations d’exception.

Le premier espace comprendra des logements allant du T1 au T3, avec des superficies comprises entre 52 et 96 m².

La deuxième zone sera réservée à des espaces de plus grande superficie. Enfin, le dernier niveau reflétera le luxe à l’état pur, laissant entrer la lumière pour ne faire qu’un entre tous les éléments : le ciel, la terre et l’eau. En effet, la tour H99 est directement orientée vers la mer, donnant l’impression de se situer dans un phare, les pieds dans l’eau.

Une performance technique à mettre en œuvre

La première pierre de l’édifice sera posée courant 2012 pour une livraison en 2015. La conception du projet a à la fois tenu compte des contraintes techniques et du confort de ses habitants. Ainsi, pour lui assurer une bonne pérennité, l’accent a notamment été mis sur des matériaux de protection, notamment contre les ultraviolets. Ils tiennent également compte des spécificités et réglementations appliquées à ces grands immeubles, notamment concernant la sécurité.

Les études sur les fondations ont aussi été adaptées à la structure pour les rendre particulièrement résistantes. Il en est de même pour les autres composants avec une autre donnée bien prise en compte, celle du vent.

Enfin, fait plus particulier à cet immeuble, la construction va également devoir faire face à un autre défi, celui du porte-à-faux architectural. Les études ont d’ailleurs été confiées à un spécialiste du genre, Vinci Construction, déjà à l’origine de la construction de nombreux gratte-ciel, notamment la tour CMA CGM, haute de 145 mètres.


Thèmes : Aménagements urbains

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.