18 avril 2011

Toitures végétalisées : des avantages économiques et écologiques

Actualités Aménagements urbains Solutions techniques
Toitures végétalisées : des avantages économiques et écologiques

Utilisées abondamment en Allemagne ou en Autriche, les toitures végétalisées commencent seulement à se développer en France. Très agréables, elles ont de grands avantages écologiques et économiques pour les utilisateurs.


Les avantages de la toiture végétalisée

En plein boom dans le reste de l’Europe, la toiture végétalisée s’impose peu à peu en France, au grand bonheur des sympathisants écologistes et des particuliers en mal d’économie. En effet, ce système très simple et très original assure de nombreux avantages qui ne laisseront pas indifférents les particuliers et les professionnels de la construction.

Les principaux avantages de la toiture végétalisée sont écologiques. Ainsi, cet aménagement paysager au revêtement naturel réduit l’émission de gaz à effet de serre et purifie l’air ambiant. De plus, grâce à la réutilisation de l’eau de pluie pour arroser la toiture, il exige un très faible coût de traitement de l’eau. Très bon isolant thermique et phonique, la toiture végétalisée est également un merveilleux espace de développement pour des animaux comme les oiseaux ou les abeilles.

Tous ces avantages liés à la protection de l’environnement sont également l’occasion pour le particulier de faire des économies en réduisant sa consommation d’énergie, et de faire de son bâtiment une construction saine et durable.

Les différentes sortes de toitures végétalisées

Aujourd’hui, il existe trois sortes de toitures végétalisées : la terrasse jardin qui nécessite une couche de terre de trente centimètres et une résistance à 500 kg, la toiture semi-intensive avec des plantes particulières et une couche de terre de dix à trente centimètres, et la toiture extensive. Cette dernière est la plus utilisée, car elle ne nécessite qu’une couche de dix centimètres de terre et utilise des plantes choisies spécialement selon l’inclinaison et la résistance aux précipitations.

Ces différentes sortes de toitures végétalisées ne peuvent pas être utilisées sur toutes les sortes de bâtiments et doivent être l’objet d’une étude minutieuse prenant en compte l’étanchéité du revêtement, les risques de corrosion ou bien encore le risque de pénétration des racines.


Thèmes : Aménagements urbains | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.