8 février 2011

Techniques BBC : grande diversité

Actualités Développement durable
Techniques BBC : grande diversité

Lors d’une tribune fin 2010, l’association Qualitel présentait une analyse des tendances architecturales et techniques d’un panel de maisons et immeubles collectifs certifiés et labellisés BBC-Effinergie. Un précédent article en a détaillé les tendances architecturales en BBC ; celui-ci aborde les tendances techniques observées par Bernard Sesolis, directeur du bureau d’études Tribu Energie.


Maisons individuelles BBC : bâti et équipements

Le système constructif utilise à 46 % des briques alvéolaires, 27 % des agglomérés (parpaings), et 27 % des ossatures bois. L’isolation thermique est à 46 % répartie, 27 % par l’extérieur et à 27 % intégrée à une ossature bois. Quant au type de générateur de chauffage, on compte 55 % de chaudières à condensation, 27 % de chaudières basse température, 9 % de pompes à chaleur et 9 % de chauffage électrique.

Immeubles collectifs BBC : bâti et équipements

Le système constructif utilise à 58 % du béton banché, 6 % des briques alvéolaires, 19 % des agglomérés et à 19 % des ossatures bois. L’isolation thermique est à 63 % par l’extérieur, 13 % intégrée à une ossature bois, 8 % par l’intérieur, 8 % par l’extérieur et par l’intérieur, 4 % autres. Quant au type de générateur de chauffage, on compte 59 % de chaudières à condensation, 29 % réseau de chaleur, 4 % bois, 4 % PAC, 4 % chauffage électrique.

Globalement, les baies vitrées sont à 68 % en double-vitrage PVC, 26 % double-vitrage bois, 3 % double-vitrage alu et 3 % triple-vitrage. Et la ventilation est à 65 % simple flux hygro B, 29 % double flux et à 6 % simple flux hygro A.

BBC : pas de solutions figées

Face à ces constats, Bernard Sesolis fait remarquer qu’il faut se méfier des idées toutes faites. Ainsi, l’isolation par l’extérieur n’est pas incontournable pour réaliser un bâtiment BBC, en particulier en maison individuelle. De même, une VMC simple flux hygro B peut avoir toute sa place en BBC, le double-flux étant surtout adapté aux zones froides ou bruyantes. En collectif, on va connaître un retour au chauffage collectif, voire partagé (une chaudière pour plusieurs appartements). En maison individuelle, le solaire va continuer à se développer et le chauffe-eau thermodynamique décoller.


Thèmes : Développement durable

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.