26 octobre 2018

Le smart building peine à s’imposer en France

Actualités Solutions techniques
Le smart building peine à s’imposer en France

Annoncés comme révolutionnaires, les projets de smart building stagnent en France. Ils ont ainsi du mal à se développer pour créer des ensembles de nouvelle génération. Tel est le constat réalisé par le cabinet Xerfi dans sa nouvelle étude sur le sujet.


Une avancée très limitée

Les études se suivent et se ressemblent concernant les smart building en France. Rédigés à un an et demi d’intervalle, les rapports publiés par le cabinet Xerfi sur ce sujet parviennent au même résultat : le secteur peine à se développer. Si le marché reste fortement prometteur, les initiatives en la matière ont des difficultés à s’imposer. Ce constat trouve écho avec l’absence de statistiques réelles sur ce domaine.

Les données actuellement disponibles concernent davantage la gestion technique des bâtiments. Mais là encore, si la croissance affiche un joli + 3,5 %, c’est oublier les autres chiffres. Notamment, les experts prévoyaient un marché des smart building atteignant plus de 2 milliards d’euros en 2017 en Europe. Celui-ci affiche seulement 75 millions d’euros en France, et n’est guère plus dynamique hors des frontières.

Un développement faible des bâtiments intelligents

Le constat est identique concernant l’autoconsommation tertiaire. Malgré les incitations, les structures professionnelles ont du mal à franchir le pas. Les installations existantes constituent davantage des projets pilotes.

Pour multiplier les programmes, l’idée est aujourd’hui de travailler sur l’interopérabilité des équipements. Selon le dernier rapport de Xerfi, ce choix de compatibilité pourrait simplifier les opérations pour développer la branche. Cela passe aussi par une sécurisation des données. Autant d’éléments qui signifient avant tout une réelle structuration du secteur.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.