31 août 2011

SHON-RT : la nouvelle surface de référence

Actualités Réglementations techniques
SHONRT : la nouvelle surface de référence

La performance énergétique d’un bâtiment s’exprime en consommation d’énergie primaire par m² et par an. À partir du 28 octobre 2011, la SHON-RT devient la surface de référence pour les 1ères applications de la RT 2012 (bâtiments tertiaires, logements en zones ANRU) et l’obtention du label BBC-Effinergie (neuf et rénovation). Elle a été définie par l’arrêté du 26 octobre 2010.


SHON-RT : bâtiments à usage d’habitation

La surface de plancher hors œuvre nette (SHON) au sens de la RT 2012 est égale à la surface hors oeuvre brute (SHOB) après déduction :

  • des surfaces de plancher hors œuvre des combles et sous-sols non aménageables ;
  • des surfaces de plancher hors œuvre des toitures-terrasses, balcons, loggias, vérandas non chauffées, ainsi que des surfaces non closes ;
  • des surfaces de plancher hors œuvre destinées au stationnement des véhicules ;
  • des surfaces de plancher des serres, des locaux abritant les récoltes, hébergeant les animaux, contenant le matériel agricole… dans les exploitations agricoles.

SHON-RT : bâtiments tertiaires

À partir du 28 octobre 2011, la RT 2012 devra être appliquée pour la construction d’immeubles de bureaux, de bâtiments d’enseignement et d’accueil de la petite enfance. Un 2e décret relatif aux autres bâtiments tertiaires devrait être publié fin 2011.

La SHON-RT prise en compte est égale à la surface utile (SU) du bâtiment multipliée par un coefficient de 1,1 pour les bureaux et les établissements d’enseignement primaire et de 1,2 pour les établissements d’enseignement secondaire (partie jour et partie nuit) et les établissements d’accueil de la petite enfance.

SHOB, SHON, SHAB, SU, SDO

La SHOB correspond à la somme des surfaces de plancher de chaque niveau à partir du nu extérieur des façades, dont celles des sous-sols, balcons, loggias et toitures-terrasses. Pour calculer la SHON, on part de la SHOB de laquelle on déduit les surfaces citées auparavant, ainsi que les espaces dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80 m et un pourcentage forfaitaire de 5 % correspondant à l’isolation.

Dans l’existant, les surfaces de plancher supplémentaires nécessaires à l’amélioration de l’isolation ne sont pas incluses dans la SHOB (décret n° 2009-1247 du 16 octobre 2009). Quant au DPE, il fait référence à la surface habitable (SHAB) ou surface utile (SU). Les programmistes utilisent aussi la SDO (surface dans oeuvre), correspondant à la somme des surfaces de plancher à chaque niveau à partir du nu intérieur des façades : surface utile, circulations, locaux techniques.

Pascale Maes


Thèmes : Réglementations techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.