22 avril 2020

Les revêtements de sol pour la salle de bain se diversifient

Actualités Solutions techniques
Les revêtements de sol pour la salle de bain se diversifient

Comme dans le reste de la maison, la salle de bain fait évoluer ses sols. Le carrelage est moins présent au profit d’autres matériaux qui ont su s’adapter à la particularité de cette pièce humide. Le bois y trouve notamment sa place, mais pas seulement.


Le bois pour habiller les sols

Les tendances changent et la salle de bain n’échappe pas au phénomène. Outre les équipements, ce sont aussi les matériaux employés qui évoluent. Le sol en est l’un des exemples. Limités à la pose de carrelage il y a encore peu, les produits se diversifient, à commencer par le bois. Déjà très apprécié dans le reste de l’habitat, cette matière fait son arrivée sur les sols de cette pièce soumise à un haut niveau d’hygrométrie.

Pour assurer la durabilité du revêtement, il est généralement recommandé d’opter pour des parquets exotiques de type teck, bambou ou ipé, beaucoup plus résistants. Les sols stratifiés représentent également un bon compromis. Enfin, les bois traditionnels peuvent aussi être utilisés, à l’image du chêne. Ils doivent alors être recouverts d’un vernis hydrofuge.

Le retour en force du vinyle

Loin des matériaux nobles, le vinyle représente aussi une solution efficace et de très bel effet pour les sols des salles de bain. Les produits aujourd’hui disponibles sont de haute qualité. Ils sont très diversifiés avec de nombreux atouts. Leur conception s’adapte à la pose dans ces espaces humides. Aisée et rapide, lors des opérations de rénovation, elle peut être réalisée directement sur le support existant, y compris du carrelage.

Le choix des éléments en plaque implique souvent la mise en place d’une sous-couche hydrofuge. Pour l’éviter, il suffit de sélectionner un vinyle en rouleau. Selon la taille de la pièce, celui-ci ne nécessitera aucune découpe, juste la mise en œuvre de baguettes à la jonction avec les murs.

 


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.