18 février 2021

Rénover les sols pour améliorer la performance intérieure

Actualités Solutions techniques
Rénover les sols pour améliorer la performance intérieure

La rénovation des sols est devenue courante. Désormais, les matériaux proposés sont multiples, permettant de renouveler facilement les surfaces pour les rendre plus actuelles. Ce n’est pas leur seul effet. A la clé, une meilleure isolation et donc un plus grand bien-être intérieur.


Le recouvrement des sols en rénovation

La rénovation est devenue le mot-clé de toute habitation ancienne. Derrière lui se cache bien souvent une idée, celle de l’isolation renforcée des murs. Les actions menées dans ce cadre, venant renforcer la performance de la construction, ne sont pas les seules à prendre en compte pour atteindre de meilleurs résultats en matière thermique.

S’occuper des sols est tout aussi essentiel. En effet, ces derniers sont responsables en moyenne de 10 % des déperditions dans le logement… la faute à une isolation insuffisante et à la présence de ponts thermiques. La solution la plus simple pour des travaux rapides est de recouvrir ces surfaces. Pour cela, plusieurs solutions existent, du carrelage faible épaisseur au parquet ou revêtement PVC.

Des revêtements en pose flottante ou collée

Ces deux derniers revêtements sont aujourd’hui très appréciés. Ils s’adaptent à tous les espaces, que ce soit les pièces humides ou les salons nécessitant des produits de grand passage. Leur autre atout est leur facilité de mise en œuvre. Ils ne nécessitent aucun ragréage. Leur rigidité, pour les systèmes à clipser, vient gommer les différences de planéité liées aux joints des carreaux.

Pour d’autres, il pourra être nécessaire de mettre en place une sous-couche. Celle-ci viendra renforcer l’isolation au sol et évitera les déperditions.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.