13 juin 2011

Refuge du Mont-Rose certifié Minergie-P : fonctionnement en autarcie

Actualités Développement durable Solutions techniques
Refuge du Mont-Rose certifié Minergie-P : fonctionnement en autarcie

Le stand Wicona, façadier spécialisé dans les menuiseries aluminium, présentera au prochain Batimat (novembre 2011) une maquette d’un refuge de montagne à l’architecture futuriste. Ce bâtiment, certifié Minergie-P, couvre ses besoins en électricité à 90 % de manière autonome au moyen de modules photovoltaïques intégrés, ainsi que ses besoins en eau.


Laboratoire de recherche

À 2.883 m au cœur du massif alpin suisse, la nouvelle cabane high-tech du Mont-Rose, pouvant accueillir 120 personnes, remplace l’ancien refuge du même nom. Issue d’un projet commun à l’école polytechnique de Zurich (ETH) et au Club alpin Suisse, elle sert non seulement de refuge aux alpinistes mais également de laboratoire de recherche technique et scientifique dans le domaine de l’énergie face aux problèmes imminents que posent le changement climatique et le gaspillage des ressources. La méthodologie s‘appuie sur trois piliers : efficacité, énergie renouvelable, électrification.

Énergie et eau produites sur site

Desservie ni par le réseau routier, ni par le réseau électrique, l’électricité est produite par 100 modules intégrés dans 122 m² de la façade en aluminium orientée au sud. Elle est stockée dans des batteries pour pouvoir être utilisée à tout moment et arrive à couvrir ainsi 90 % des besoins en électricité du refuge.

En outre, 24 panneaux solaires thermiques à haut rendement chauffent l’eau sanitaire, qui provient de la fonte des glaciers et est stockée dans une cavité de 200 m3 à 40 m en contre-haut. La pente naturelle garantit la pression nécessaire et évite de recourir à une installation de pompage dispendieuse en énergie. Les eaux usées, après traitement en interne, servent à alimenter les chasses d’eau.

Label Minergie P

Le refuge a de ce fait pu obtenir aisément le label suisse Minergie-P. Plus exigeant que le Minergie standard, le Minergie-P requiert des besoins en chauffage inférieurs à 15 kWh/m²/an grâce à une enveloppe à isolation thermique renforcée et étanche à l’air, ainsi qu’une aération automatisée et économe en énergie. La consommation d’énergie primaire inférieure doit être de 30 kWh/m²/an, ce qui est le cas avec ce bâtiment.

Pascale Maes


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.