7 août 2017

La norme régissant le diagnostic amiante évolue

Actualités Solutions techniques
La norme régissant le diagnostic amiante évolue

Le diagnostic amiante revoit sa méthode. Toujours en cours pour toute destruction, rénovation ou vente et location d’un bien immobilier, il se renouvelle dans sa pratique à compter du 1er octobre 2017, que ce soit pour les bâtiments d’habitation ou les lieux professionnels.


Une norme en place depuis 2002

La recherche d’amiante dans les immeubles reste un passage obligatoire avant toute vente, location, mais également déconstruction ou rénovation lourde des bâtis anciens. Pour mener à bien ce diagnostic immobilier, les professionnels s’appuient sur la norme NF X46-020 créée en 2002. Celle-ci vient d’être revue, avec une entrée en vigueur programmée au 1er octobre 2017. Elle fait suite à une première mise à jour effectuée en 2008.

Son évolution s’applique tant aux habitats qu’aux locaux professionnels et industriels. Elle concerne la méthode de réalisation du contrôle, tandis que le périmètre d’intervention reste, lui, inchangé.

Plusieurs évolutions pour la réalisation du diagnostic amiante

Cette nouvelle révision de la norme relative au diagnostic amiante compte plusieurs modifications dans la pratique des mesures. Les techniques comme les outils à utiliser sont notamment clairement présentés, tout comme les sondages et les prélèvements à effectuer en fonction des bâtis à diagnostiquer.

La norme inclut désormais la notion de zones présentant des similitudes d’ouvrage. Cet élément devrait permettre d’optimiser la réalisation du diagnostic, tout en réduisant le nombre de prélèvements. La mise à jour de la norme prévoit aussi une définition mieux adaptée des responsabilités liées au donneur d’ordre et à l’opérateur en charge du repérage.

 


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.