14 juin 2019

La modélisation au service de la déconstruction

Actualités Solutions techniques
La modélisation au service de la déconstruction

Un nouveau logiciel est actuellement développé pour faciliter les opérations de déconstruction. Le RIM (Ressource Information Modeling) doit ainsi permettre de simplifier ces actions en modélisant les travaux. L’objectif est de mieux connaître les coûts de ces opérations, mais également de renforcer les choix de réemploi et de recyclage.


Améliorer les travaux de déconstruction

La déconstruction occupe aujourd’hui une place quasi aussi importante que la construction dans le BTP. Et pour cause, avec la raréfaction des fonciers dans les zones urbaines, ces opérations sont devenues courantes. Avec elles se pose la question de l’utilisation et de l’évacuation des gravats et autres matériaux. Pour optimiser ces travaux, Suez développe en partenariat avec la start-up Resolving un nouveau concept, le RIM (pour Ressource Information Modeling).

Dans le même esprit que son grand frère le BIM, il s’agit ici de modéliser les ressources des bâtiments à détruire afin d’appréhender les interventions à mener. L’objectif est d’améliorer les actions de réemploi, de recyclage et de transformation des matériaux.

Favoriser le recyclage et le réemploi

Avec la solution BatiRIM, il sera possible de superposer les plans afin de prévoir au mieux les travaux, en compilant les données. Cela va permettre un calcul automatique des masses à évacuer et de maîtriser les coûts de déconstruction et de réemploi.

Avec ces éléments, les maîtres d’ouvrage vont définir avec précision chaque choix. Le logiciel veut d’ailleurs aller plus loin en intégrant la mise en vente directe sur des sites spécialisés des produits destinés à une seconde vie.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.