9 octobre 2017

Des menuiseries à protéger pour préserver le confort intérieur

Actualités Solutions techniques
Des menuiseries à protéger pour préserver le confort intérieur

L’AQC (Agence qualité construction) vient de dévoiler les premiers résultats de son enquête concernant la performance des bâtiments et, par extension, le bien-être intérieur. Les données laissent apparaître un inconfort dans nombre d’habitats lors des périodes estivales. Un constat qui a plusieurs origines.


Un inconfort estival toujours d’actualité

L’amélioration des bâtis, si elle a contribué à renforcer le confort intérieur avec une meilleure isolation en hiver, connaît encore des difficultés dès que les températures augmentent. Ce constat est l’un des points abordés dans la dernière étude réalisée par l’AQC. L’Agence qualité construction a ainsi étudié un millier de bâtiments récents en France. Sur les constructions situées en région Paca, 83 ont laissé apparaître des périodes d’inconfort intérieur en été.

La première origine vient de l’absence de moyens de protection tels que des brise-soleil devant les vitrages et menuiseries. Ceux-ci peuvent aussi être mal dimensionnés par rapport aux besoins et à l’ensoleillement.

La limite des occultations naturelles

Concernant la mise en place de végétaux pour servir d’occultants et rafraîchir les intérieurs, c’est le plus souvent un défaut d’entretien qui vient perturber leur efficacité. De ce fait, leur performance est amoindrie et le confort intérieur remis en question. Ce constat du défaut d’entretien se retrouve sur d’autres solutions installées dans les constructions à l’image des ventilations, perturbant de ce fait l’ensemble du bâti.

Les conséquences sont importantes. Notamment, elles aboutissent à la pose d’équipements complémentaires souvent très énergivores et coûteux tels que les climatisations. Une solution loin d’être


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.