6 janvier 2016

La maison de 2050, ultra connectée et plus que jamais intelligente

Actualités Solutions techniques
sem01_SOL-TECH_art1_igc_BIG

2015-2050, en 35 ans, c’est tout l’univers du BTP qui est voué à bouger. Une avancée qui s’imagine dès aujourd’hui avec le challenge Union des maisons françaises. Le constructeur girondin IGC s’est particulièrement illustré lors de cette édition avec son concept Aïon 2050, évolutif, mais aussi à l’écoute de chaque membre du foyer.


Les économies et le confort en première ligne

La maison de demain pourrait bien tirer l’ensemble de ses principes des innovations d’aujourd’hui. IGC en fait la démonstration au travers de son nouveau concept Aïon 2050. Celui-ci vient d’obtenir le premier prix dans la catégorie Concept house du challenge Union des maisons françaises. Le constructeur girondin a pris en compte une évolution spécifique, celle de la raréfaction des énergies et de l’eau. Un scénario qui donne à l’habitat d’autres ressources pour permettre à ses résidents de conserver leurs habitudes.

Ainsi, ce concept prévoit des fonctions uniques alliant les économies énergétiques à la volonté de créer un espace toujours plus agréable à vivre. Les collecteurs d’eau, air et énergie côtoient la reconnaissance des occupants pour s’adapter à leurs usages. Réglage de la lumière, de l’air ou encore de la température, tout devient automatisé. Les douches brumisateurs sont la norme, tandis que l’eau chaude sanitaire tire profit des énergies des eaux grises et de l’installation de plusieurs réchauffeurs électriques présents dans la construction.

Une construction modulable et ouverte sur la lumière

Le concept Aïon 2050 est imaginé en béton aux qualités dépolluantes, associé à un isolant en matière recyclée. Il dispose aussi d’un toit végétalisé participant à l’isolation tant thermique que phonique. L’ensemble se veut en même temps modulable pour pouvoir être agrandi facilement, au fur et à mesure de l’évolution de la famille.

Son autre innovation provient de son vitrage. Ses baies très larges sont également utilisées comme chauffage. Elles viennent aussi se teindre à la demande jusqu’à l’occultation totale. Cette technologie permet d’éviter la mise en place de volets, tandis que le photovoltaïque lui procure une quasi-autonomie électrique.

D’autres idées complètent cette vision de l’habitat, qui fait la part belle aux objets connectés. Une évolution de la maison d’aujourd’hui qui apparaît plus que réaliste.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.