8 août 2012

Maison en bois de Bessancourt : une forme traditionnelle pour une technologie ultra-moderne

Actualités Développement durable Solutions techniques
Maison en bois de Bessancourt : une forme traditionnelle pour une technologie ultra-moderne

Les maisons en bois ont chacune leur particularité et leur charme. Modèle d’esthétisme, elles multiplient également les innovations technologiques. L’occasion de découvrir des constructions d’exception, par leur style et leurs équipements. C’est le cas de la maison passive de Bessencourt. D’apparence traditionnelle, elle renferme cependant de nombreux matériaux innovants et environnementaux.


Le bois quasi unique matériau de la construction

Concilier l’environnement, les économies d’énergie et les nouvelles technologies a été le défi de la maison bois érigée à Bessencourt. De l’extérieur, elle présente une forme traditionnelle et douce, en faisant une demeure particulièrement majestueuse. Deux détails pourtant trahissent déjà ses capacités : ses panneaux photovoltaïques et ses volets escamotables très tendance, premiers signes de la maison passive.

La conception même de cette construction livrée en septembre 2009 a été pensée pour être la moins énergivore possible. Ainsi, la façade nord ne comprend aucune ouverture, l’ensemble de la structure étant ouverte vers le sud. Son autre caractéristique est d’être conçue intégralement en ossature bois, extérieur comme intérieur, privilégiant également les matériaux naturels. Ainsi, les murs intérieurs, comme les planchers, sont réalisés en panneaux de bois massif, offrant aussi d’excellentes qualités phoniques. Le bardage, lui, est réalisé en bambou.

La technologie au rendez-vous

Pour compléter la construction, la maison comprend d’autres équipements technologiques. Les panneaux solaires thermiques contribuent à la chauffe de l’eau sanitaire. L’équipement utilisé est ainsi dans la lignée des nouvelles techniques avec une centrale d’air double flux et un ballon thermodynamique. Le chauffage est garanti par la ventilation.

Pour contribuer à transformer cette maison en habitat passif, l’isolation a été réalisée en ouate de cellulose, complétée par une isolation phonique en laine de bois. Les ouvertures disposent, elles, d’un triple vitrage. Il s’accompagne d’une épaisseur de liège au niveau du dormant. Les montants des menuiseries sont, eux, mixtes, alliant le bois à l’aluminium, présent sur les faces extérieures. Ces montants sont d’ailleurs facilement démontables pour un remplacement rapide. Cela donne une structure classique, pour un ensemble de haute technologie.

Prochaine étape, la Sliding House, une maison bois surprenante avec une double peau.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Descriptifs pour la maison individuelle

Modèles de CCTP Descriptifs pour la maison individuelle
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.