16 mai 2011

Maison bois : une structure à poser sur des fondations solides

Actualités Développement durable Pathologie des bâtiments
Maison bois : une structure à poser sur des fondations solides

La recrudescence des maisons bois a eu bien souvent pour conséquence l’apparition de sinistres fréquents. Ceux-ci sont d’ailleurs plus souvent dus à certaines négligences dans la construction que directement liés aux matériaux utilisés. C’est le cas des fondations pour maison bois qui se doivent de respecter les principes de mise en œuvre de beaucoup d’autres constructions.


Des fondations pour maison bois à adapter à chaque région

Les croyances et préjugés sont solides et la maison bois n’y échappe pas. Système de construction plus facile à mettre en œuvre, coût, solidité, tous les discours sont entendus. Pourtant, l’utilisation du bois nécessite un savoir-faire afin d’assurer la durabilité et la solidité de la structure comparables aux autres maisons.

Les fondations de la maison bois font d’ailleurs partie des premières précautions à prendre pour obtenir une habitation pérenne. Comme pour tout bâtiment, cette étape est essentielle pour éviter d’éventuels sinistres ultérieurs, sans même prendre en considération la question de la charge supportée par elles.

Les risques liés aux fondations sont en effet nombreux. Le premier d’entre eux se rapporte à la région sur laquelle se situe le terrain. Ainsi, toutes les régions ne sont pas égales, ce qui impose des systèmes de fondations appropriés. C’est notamment le cas au regard des conditions climatiques. La vérification de la profondeur hors gel, variant de 50 à 90 cm, sera notamment primordiale. Le risque de sécheresse est également l’une des causes importantes de dommages sur les fondations. Enfin, l’infestation par les termites, surtout pour une maison bois, sera plus qu’ailleurs prise en compte (75 % de sites touchés dans le sud-ouest contre 0 % dans l’est de la France.

Des risques pour les maisons bois directement liés au terrain

Le terrain est lui aussi un facteur de risque important. Comme pour toute construction, la réalisation de fondations pour maison bois devra être précédé d’une étude du sol et du sous-sol. Terrain argileux, souple ou rocailleux, chacun impliquera alors un système de fondations particulier.

De même, la présence d’eau obligera à prévoir un drainage ou un cuvelage pour éviter les remontées humides et les dégâts importants pouvant subvenir sur une maison bois.

Les risques lors des fondations sont donc semblables, quelle que soit la nature de la construction. La maison en bois n’échappe pas aux différentes obligations en matière de construction, sans nécessiter non plus de travaux plus importants. La solidité de l’édifice est alors assurée pour tous ceux qui respecteront les principes de base de toute construction, qu’elle soit en bois, béton ou brique.


Thèmes : Développement durable | Pathologie des bâtiments

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.