10 juin 2011

Maison bois : la pluralité des solutions techniques

Actualités Solutions techniques
Maison bois : la pluralité des solutions techniques

Le terme de maison bois en ferait presque oublier la multiplicité de ce type de construction. En effet, de la même façon qu’une maison en dur dispose de plusieurs matériaux, la construction bois est tout aussi plurielle avec des méthodes et une utilisation du bois distinctes suivant le procédé choisi.


Une seule appellation pour plusieurs types de maisons bois

C’est une habitude prise depuis le développement de ce type de construction, la maison bois n’apparaît que sous ce seul et même nom. Pourtant, cette simple indication regroupe en fait plusieurs méthodes de construction bois, toutes utilisées avec plus ou moins de fréquence, mais avec un point commun : conserver la même solidité à toutes ces structures.

La plus connue est celle à ossature bois. C’est également la plus utilisée. Constituée de poutres et de montants en bois de petite section, elle est recouverte de panneaux rigides donnant sa solidité à la structure et lui garantissant sa capacité d’isolation thermique et phonique. Très esthétique, elle permet la réalisation de toutes les formes, y compris les maisons à étage, donnant ainsi vie à toutes les idées architecturales. Ces maisons bois sont ensuite à recouvrir du parement de son choix, que ce soit en pierre, brique, enduit ou même bois.

Le bois massif, également utilisé dans la maison bois

Deux autres solutions de construction bois existent : le bois massif empilé et la technique des poteaux-poutres. Cette dernière est ancienne, rappelant l’ossature bois. En effet, elle est constituée de poutres horizontales et verticales de grande section utilisées pour réaliser la structure de l’édifice. Les espaces entre les poutres sont ensuite à remplir avec des matières au choix, que ce soit de la brique, de la pierre ou du torchis. Les nouvelles techniques ont amené d’autres matériaux de remplissage tels le bois ou le verre.

Le dernier type de maison bois est donc le bois massif empilé. Cette méthode est utilisée dans la construction de chalets. Le matériau est alors utilisé brut avec une première élaboration de l’ensemble de la structure en usine. Chaque pièce est, par la suite, assemblée sur le site d’implantation de la maison. Plusieurs techniques de coupe du bois sont utilisées, que ce soit en madriers, en rondins ou fustes. Dans tous les cas, ceux-ci forment l’intégralité des murs, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.