10 novembre 2011

Lotissement bioclimatique : bientôt une réalité à Lannemezan

Actualités Aménagements urbains Développement durable
Lotissement bioclimatique : bientôt une réalité à Lannemezan

La commune de Lannemezan s’apprête à accueillir un projet complet de lotissement bioclimatique imaginé par Agnès Perals, architecte. 19 maisons devraient ainsi voir le jour avec l’cet objectif de démocratiser la construction écologique. Le cahier des charges le rappelle d’ailleurs amplement avec, notamment, l’obligation de construction de logements labellisés BBC.


19 logements 100 % BBC

Cela n’est peut-être qu’une image de demain, mais aujourd’hui, le nouveau projet de lotissement à Lannemezan est des plus originaux. Imaginé par l’architecte Agnès Perals, celui-ci prévoit, en effet, la construction exclusive de maisons écologiques. Le cahier des charges, déjà souvent restrictif dans les lotissements, y est ici particulièrement explicite concernant les possibilités de construction pour les 19 lots proposés, proposant une superficie de 600 à 680 m² chacun.

Ainsi, les habitats du lotissement bioclimatique devront intégrer les principes de construction liés à ce type de logement, allant du choix des matériaux à l’orientation des bâtiments. L’objectif, pour chaque réalisation, sera en effet de répondre à tous les critères de la maison basse consommation et d’en obtenir le label. En outre, toutes ces constructions ne pourront excéder le R+1.

Le respect des principes de construction bioclimatique

Les habitats BBC implantés dans le nouveau lotissement devront également suivre une orientation sud-nord pour profiter de tous les atouts de l’énergie solaire. Ainsi, il est préconisé la mise en place de baies vitrées au sud et de les restreindre au nord.

Les matériaux de construction devront, eux, être sélectionnés avec précision, à la fois peu énergivores et à faible impact environnemental. Le projet va également plus loin en envisageant la mise en place d’un réseau de chaleur biomasse (pour en savoir plus, consultez notre publication sur la biomasse), utilisé à l’échelle du quartier ainsi créé.

La question de la valeur écologique est donc ici poussée à son paroxysme, ou presque. En effet, il est fort à parier qu’entre économies et développement des obligations énergétiques, ce type de construction, et donc plus largement de lotissement, va peu à peu se multiplier.


Thèmes : Aménagements urbains | Développement durable

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.