20 septembre 2012

Les réhabilitations de sites pollués de plus en plus nombreuses

Actualités Développement durable
Les réhabilitations de sites pollués de plus en plus nombreuses

Le service statistique du ministère de l’Écologie vient de dévoiler le coût des dépollutions de sites. Très hétérogène d’un lieu à un autre et suivant les techniques employées, ce montant est également en constante évolution, tandis que les financements industriels diminuent.


Le coût de dépollution des sites industriels

Les besoins de zones à construire et les dernières réglementations ont accéléré, ces dernières années, la dépollution des sites industriels. Selon les chiffres publiés en septembre 2012 par le service statistique du ministère de l’Écologie, le chiffre d’affaires des entreprises spécialisées dans la dépollution a été multiplié par 2,5 entre 2000 et 2010.

Autre enseignement, ce sont principalement de grands groupes du BTP ou des services environnementaux qui se chargent de ces opérations. En revanche, les financements proviennent moins souvent des industriels. Loin d’être un désengagement, cet investissement s’est reporté sur la multiplication des travaux de prévention des risques. Ainsi, les sommes concernant cette dernière activité se sont élevées à 160 millions d’euros en 2010, contre 70 millions en 2001.

Dans le même temps, la part financière des aménageurs et des promoteurs immobiliers est en hausse.

Une solution pour libérer du foncier

Cette augmentation du nombre de sites dépollués (pour en savoir plus sur les opérations de réhabilitation des sites dépollués, consultez notre publication sur la dépollution) trouve principalement son origine dans le besoin de plus en plus important de fonciers, notamment en zone urbaine ou péri-urbaine. Ainsi, ces anciens sites industriels connaissent une réhabilitation importante.

L’enquête montre également un montant des opérations variant de façon importante d’un site à un autre. La différence peut ainsi s’étendre de 5 à 60 €/t ou m3. Cette variation dépend des techniques de dépollution employées, notamment s’il y a eu ou non excavation des terres (pour en savoir plus sur le procédé de traitement des sols, consultez notre publication sur les opérations d’excavation) et transport vers l’unité de traitement.


Thèmes : Développement durable

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.