5 juin 2020

Les leçons du confinement appliquées aux logements

Actualités Solutions techniques
Les leçons du confinement appliquées aux logements

Travailler à la maison est devenu une réalité pour bon nombre de Français ces dernières semaines. L’occasion de confronter son logement à la vie active. Si pour certains, l’équilibre a vite été trouvé avec l’aménagement rapide de l’habitat, pour d’autres, cela s’est vite avéré un casse-tête. Et pourtant, ce modèle pourrait bien être amené à se développer, poussant à revoir les principes de construction.


Un logement qui devient lieu de travail

Passer 55 jours confinés restera à n’en pas douter une expérience gravée à jamais dans les mémoires pour bon nombre de Français. D’autant plus lorsque cette période a été l’occasion de tester le télétravail. Cette nouvelle façon de travailler, qu’on l’aime ou qu’on la déteste, a surtout mis en lumière les progrès à faire en matière d’adaptabilité des logements.

Dans beaucoup de cas, le constat est souvent le même, avec des biens immobiliers pas vraiment imaginés pour les actifs à domicile. Est-ce à dire que la construction doit se repenser ? Très certainement. La raison : l’absence d’un espace aménageable en bureau à la demande.

Repenser les espaces pour gagner en place

Ce constat devrait se traduire par la nécessité de revoir les plans afin de créer des espaces protégés dans l’habitat, sans pour autant les isoler. Une meilleure entrée de la lumière, de grandes ouvertures sont certaines idées qui pourraient bien coïncider avec un autre phénomène, celui de la dédensification des villes.

Le télétravail a aussi cet effet de ne plus imposer la présence des salariés chaque jour sur leur lieu de travail, laissant la possibilité à tous de vivre plus loin. Autant de pistes à envisager pour construire un autre monde, celui de l’après COVID-19.

 


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.