23 mars 2011

Le vitrage en perpétuel développement dans la construction

Actualités Développement durable Solutions techniques
Le vitrage en perpétuel développement dans la construction

Suite aux différentes évolutions environnementales des politiques du bâtiment, le monde du vitrage tente de développer des matériaux au service de la construction durable. Vitres auto-nettoyantes, électrochromes ou encore intelligentes, toutes les pistes sont explorées par les services de recherche des entreprises mondiales.


Le vitrage au service de l’évolution du bâtiment

Depuis déjà de nombreuses années, plusieurs grandes marques mondiales du vitrage travaillent dans le développement de matériaux plus économiques et plus intelligents. Différents critères d’évolution entrent en compte, comme une meilleure solidité des vitres, une capacité auto-nettoyante ou encore une meilleure adaptabilité face au climat.

Aujourd’hui, les spécialistes du vitrage proposent des matériaux assez solides pour faire des sols en vitres et qui résistent aux attaques naturelles ou humaines. La vitre auto-nettoyante est également à l’honneur, recouverte d’un revêtement photocatalytique, car elle évite de nombreuses heures de ménage.

Le vitrage devient écologique

Dans la lignée du développement actuel du monde du bâtiment, le secteur du vitrage souhaite sortir des produits en accord avec les nouvelles politiques environnementales, afin d’obtenir des bâtiments sains. Ainsi, les différents services de recherche des entreprises de vitrage sortent régulièrement des matériaux respectant les nouvelles réglementations thermiques.

Ainsi, le vitrage électrochrome est disponible pour éviter les trop grandes sources de chaleur à l’intérieur de l’habitation. Grâce à une réaction chimique avec la lumière du soleil, les vitrages se colorent et deviennent opaques. Dans la même lignée que les vitres électrochromes, il existe de nombreux vitrages isolants.

Malheureusement, ces vitrages innovants ne sont pas encore adaptés au marché des particuliers. Bien qu’ils soient disponibles depuis déjà plus de quinze ans pour certains, ils sont encore aujourd’hui beaucoup trop chers pour séduire le plus grand nombre.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.