31 juillet 2020

Le photovoltaïque se réinvente pour retrouver son attractivité

Actualités Solutions techniques
Le photovoltaïque se réinvente pour retrouver son attractivité

BIEN ÉQUIPER SA MAISON
Plusieurs années après l’engouement rencontré pour les panneaux solaires sous l’effet des primes distribuées, le secteur se réinvente pour proposer des offres de qualité. Désormais, la tendance est à l’autoconsommation avec des produits beaucoup plus performants et respectueux de l’environnement.


Une solution écologique qui fait désormais attention à l’environnement

Tout le monde se souvient de la folie des installations de panneaux photovoltaïques sous l’effet de conditions de rachat de l’électricité produite plus qu’avantageuses. Rien de bien écologique dans tout ça, ce qui s’est soldé par la fin de l’âge d’or du secteur en même temps que la baisse des aides. De cette crise économique, les professionnels ont fait une crise identitaire qui leur a permis de se relever en se réinventant. Cette opération a amené de nouveaux produits et un nouveau type d’acheteurs.

Exit la course au rendement et à la revente. Cette notion est aujourd’hui laissée aux professionnels avec la création de champs photovoltaïques parfaitement conçus pour cet usage. Pour les particuliers, la recherche du gain a laissé place à la volonté d’autoconsommation. Une orientation gagnante grâce aux dernières offres à la fois plus respectueuses de l’environnement et beaucoup plus performantes.

La performance au rendez-vous

En l’espace de 10 ans, les technologies ont évolué pour s’adapter aux nouveaux usages du photovoltaïque, tout en optant pour des matériaux de dernière génération. Bilan, les prix des équipements ont chuté, divisés par trois en moyenne. Dans le même temps, ces produits sont devenus plus résistants, passant d’une durée de vie de 20 à 25-30 ans quand le retour sur investissement ne se fait non plus en 10 ans mais en à peine 3 ans.

Les performances enregistrées permettent aujourd’hui de produire 70 % de l’électricité annuelle nécessaire à une famille, avec des phases de sous-production qui sont compensées par la mise à disposition sur le réseau des surproductions temporaires. Demain se dessine également avec la mise en place de panneaux connectés pour suivre avec précision la production et donc la consommation. Les installations se veulent aussi toujours mieux intégrées aux toits. Une façon de se faire discrètes pour devenir incontournables dans une période où l’écologie prend progressivement tout son sens.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.