21 avril 2011

Le concept City Zed, pour bien vivre la maison

Actualités Aménagements urbains Développement durable
Le concept City Zed, pour bien vivre la maison

Prenant modèle sur le BedZED créé dans le sud de Londres, le City Zed, éco-quartier de nouvelle génération, va bientôt voir le jour à Villeneuve-d’Ascq. Le projet prévoit en effet la construction de huit maisons bioclimatiques.


City Zed, version française du BedZED

Une maison à énergie positive où il fait bon vivre, c’est ainsi que se définit la maison City Zed, telle qu’elle sera construite sous peu à Villeneuve-d’Ascq. Ce nouveau projet, adapté au Grenelle de l’environnement, devrait sortir de terre dans les prochaines semaines, appuyé par le créateur du projet initial, Bill Dunster. Celui-ci est en effet à l’origine de l’écoquartier londonien BedZED.

Ce quartier implanté au sud de Londres compte environ cent logements et a été conçu pour respecter toutes les règles en matière environnementale. Un pari gagné au vu des premiers résultats plus de douze ans après sa création.

Les maisons, si caractéristiques avec leurs cheminées de ventilation naturelle multicolores, nommées les wind cowls, affichent aujourd’hui d’excellentes performances, tant par des économies importantes réalisées avec les énergies consommées que par leurs bienfaits vis-à-vis de l’environnement. On a ainsi assisté à une réduction du volume des déchets et à la mise en place d’espaces végétalisés.

Huit maisons intégrées au programme City Zed

En France, le projet City Zed ne concerne que huit maisons en R+1 de 90 à 110 m², composées de trois chambres et d’un jardin. Conçues en bois, elles sont d’ores et déjà prévues pour remplir tous les critères du Grenelle de l’environnement concernant les énergies positives. En effet, ces nouvelles constructions ont pour objectif de ne laisser qu’une très faible empreinte carbone, tout en s’appliquant à offrir un excellent confort de vie à leurs futurs occupants.

Chaque maison à énergie positive ainsi conçue disposera de panneaux photovoltaïques, d’un chauffe-eau solaire et d’une isolation renforcée avec, notamment, du triple vitrage. Les dépenses en chauffage devraient donc être peu importantes. Seules demeureront les consommations en eau et en éclairage avec, là encore, le choix de l’économie matérialisée par la mise en place d’ampoules LED.


Thèmes : Aménagements urbains | Développement durable

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.