16 novembre 2012

Le chauffage biomasse, de plus en plus utilisé à grande échelle

Actualités Développement durable Solutions techniques
Le chauffage biomasse, de plus en plus utilisé à grande échelle

Les chaufferies biomasse viennent de plus en plus souvent remplacer les anciens réseaux de chaleur mis en place pour l’alimentation de quartiers entiers. Leurs avantages sont directement liés aux préoccupations actuelles, associant économie financière et écologie.


La chaudière biomasse, nouvel équipement de chaleur des grands réseaux

La question de la solution de chauffage ne se pose pas uniquement pour les maisons individuelles. Elle influe également de plus en plus les grands ensembles, ayant souvent vu la création de réseaux de chaleur conçus pour l’alimentation de tout un quartier. Si aujourd’hui ce type d’installation s’oriente systématiquement vers les nouvelles énergies comprenant par exemple la mise en place d’un chauffage bois, les constructions des années 1960 prévoyaient des fonctionnements au charbon pour les plus anciennes, au gaz ou au fioul.

Exit donc, désormais, ces énergies fossiles devenues très onéreuses, au profit des nouvelles chaufferies biomasse. Entre projets de mise en place et installations en fonctionnement, les plus grandes cités sont concernées, entrant généralement dans le cadre de plans de développement urbain.

Un projet : Le Val Fourré à Mantes-la-Jolie

Parmi les nouvelles installations en cours de projet, figure celle du quartier Val Fourré à Mantes-la-Jolie. Prévue pour une mise en fonctionnement à la fin 2013, cette chaufferie composée d’une chaudière biomasse de 16 MW alimentera quelque 5 500 logements, ainsi que plusieurs équipements publics, tout au long d’un réseau de 14 km. Elle viendra remplacer une installation actuellement exclusivement au gaz.

Ainsi, à terme, 70 % des besoins énergétiques seront couverts par cette nouvelle installation, permettant de réduire de 30 % la facture énergétique. Elle prévoit également le recourt à une ressource en bois locale, favorisant d’autant plus son faible impact environnemental.

Le choix de la biomasse déjà effectué à la Duchère

À Lyon, ce choix de nouvelle énergie date maintenant de plusieurs années, faisant office de précurseur en la matière. Il concerne la mise en place d’une chaufferie biomasse pour alimenter le réseau de chauffage du quartier de la Duchère. Celui-ci, créé dans les années 1960, fonctionnait jusqu’alors au charbon et au fioul pour alimenter près de 5 000 logements.

La nouvelle installation, en fonctionnement depuis 2007, comprend 2 chaudières biomasse de 7 MW chacune, suppléées par 2 chaudières auxiliaires au gaz et fioul et une chaudière au gaz naturel. Elle s’est accompagnée d’une autre modification du réseau de chaleur collectif, désormais en basse pression.

Aujourd’hui, la production est issue à 78 % de la biomasse.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.