21 novembre 2011

Le chantier gigantesque de la Cité du Cinéma

Actualités Aménagements urbains Solutions techniques
Le chantier gigantesque de la Cité du Cinéma

La Cité du Cinéma, rêvée par Luc Besson, est désormais en cours de construction. Le projet a conduit à la lourde réhabilitation de l’ancienne usine électrique de Saint-Denis. La fin des travaux, orchestrés par Vinci Immobilier et Bateg, est annoncée pour mars 2012.


Plusieurs projets en un

62 000 m² à réhabiliter sur 24 mois, tel est le projet immobilier engagé depuis maintenant plus d’un an par Vinci Immobilier et Bateg. Les deux grands de la construction se sont associés pour réaliser ce qui risque fort de rester comme l’un des plus lourds chantiers de ces dernières années à proximité de la capitale. En effet, l’ancienne usine d’électricité de Saint-Denis est en train de devenir la future Cité du Cinéma, telle qu’imaginée par Luc Besson, à la tête d’EuropaCorp.

Cette réhabilitation s’élève à plus de 106 millions d’euros avec des travaux multiples, mêlant toutes les techniques et tous les types de construction. Elle comprend tout à la fois la réalisation de bureaux (consultez notre publication pour en savoir plus sur l’organisation d’un établissement de bureaux), la construction de plateaux de tournage, d’une salle de projection privée et d’un restaurant interentreprises de 1 200 couverts.

Des travaux conséquents en rapport au projet

Ce projet a surtout la particularité de rassembler en un seul lieu des chantiers de réhabilitation, de démolition et de construction, alliant les anciennes formes typiques des années 30 aux réalisations neuves. Ainsi, toute la partie bureaux qui sera occupée par EuropaCorps conserve les façades de 1930 et son immense escalier en marbre. L’exiguïté des lieux ne permettant pas l’utilisation d’une grue, les travaux sont réalisés manuellement.

Toujours avec ce même gigantisme, la réalisation de la salle de projection privée a nécessité la démolition des planchers et la mise en place d’une poutre reconstituée de 30 m de portée. Propres à la destination du lieu, les techniques de construction ont ainsi été vivement sollicitées. C’est encore le cas des plateaux de tournage, véritables cubes de béton entièrement isolés. Ceux-ci bénéficient d’une performance acoustique de – 54 dBa. Ils ont notamment nécessité la désolidarisation de la dalle du plancher par des plots élastiques. De même, pour éviter les vibrations, des buses de 2 m de diamètre, désolidarisées de chaque structure, ont été mises en place pour assurer la ventilation des lieux.

Il ne reste plus qu’à patienter pour vérifier les performances de cette construction hors du commun, avec une fin des travaux programmée en mars 2012 et une inauguration en septembre de la même année.


Thèmes : Aménagements urbains | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.