16 juillet 2020

Le bardage ne connaît pas la crise

Actualités Solutions techniques
Le bardage ne connaît pas la crise

Le bardage comme les vêtures font désormais partie du paysage. Ils apparaissent sur de très nombreux habitats, mais aussi les bâtiments tertiaires. En plus de permettre l’intégration d’une solution d’isolation par l’extérieur, ils sont très esthétiques, avec une multiplication des matériaux et des effets.


Une multitude de bardages et vêtures

La diversité est de mise pour recouvrir les façades des immeubles. Longtemps réservées aux enduits, ces surfaces ont depuis évolué, tout en retrouvant d’anciennes techniques. Le bardage en fait partie. Ce succès qui ne se dément pas depuis quelques années a aussi eu pour effet de développer les matériaux. Si le bois est toujours très apprécié, il se partage désormais le marché avec d’autres produits tout aussi performants, mais à l’esthétique différente.

Le zinc, l’aluminium sont deux surfaces fréquemment choisies pour le tertiaire. A l’inverse, les logements sont recouverts en priorité de PVC ou composite. Le bois est aussi utilisé en vêture, permettant d’intégrer entre lui et le mur de façade un isolant efficace pour assurer la protection énergétique de la construction.

L’originalité au rendez-vous

D’autres matériaux jouent la carte de la différence. Le photovoltaïque fait notamment son arrivée sur les façades pour donner une autre fonction à ces murs. Le verre y a aussi trouvé sa place. Il permet d’imaginer toutes les gravures pour apporter une autre apparence. Cette recherche de nouveaux aspects concerne de la même façon le zinc ou l’aluminium avec des plis, la création d’ondes, bosses ou la mise en œuvre de panneaux perforés.

Ainsi, tout est permis pour créer des revêtements qui sortent de l’ordinaire. Cela se fait sans remettre en question la qualité et la performance. En effet, derrière ces apparences, l’intérêt est de renforcer l’isolation.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.