15 octobre 2012

La mutualisation des énergies, solution pour les constructions de demain ?

Actualités Développement durable Solutions techniques
La mutualisation des énergies, solution pour les constructions de demain ?

La recherche des économies d’énergie continue de progresser dans les immeubles. Bouygues Immobilier lance la construction d’un nouveau style de bâtiment, basé sur la mutualisation des énergies afin de répondre aux différents besoins et réduire les consommations.


L’alliance des bâtiments professionnels et des immeubles dédiés à l’habitat

Faire cohabiter les immeubles de bureaux et ceux d’habitats a toujours représenté un défi, les lier dans leur fonctionnement est d’autant plus exceptionnel. C’est pourtant le projet lancé par Bouygues Immobilier, aux portes de Paris. Nommée Innovéa, cette construction sera implantée sur la commune de Chatenay-Malabry, à seulement 15 km de la capitale.

La réalisation, composée de bâtiments de logements collectifs, de maisons individuelles et d’immeubles de bureaux, prévoit la mutualisation des énergies afin de répondre à chaque besoin.

Ainsi, dans ses grandes lignes, ce système permettra, en été, d’utiliser l’énergie issue du rafraîchissement des bureaux pour la production d’eau chaude des logements. À l’inverse, en hiver, cette même production d’eau chaude et de chauffage participera au refroidissement des locaux serveurs dans les immeubles de bureaux.

Des technologies économes pour l’obtention du label BBC

Pour arriver à ce résultat et à une baisse de la production énergétique, cet ensemble comprend la mise en place de solutions économes. Ainsi, la production d’eau chaude sanitaire sera assurée par des panneaux solaires thermiques.

Le système est complété par la géothermie reliée à une pompe à chaleur. Celle-ci permet de récupérer et de réemployer les calories de chaque système pour les utiliser, notamment, dans les opérations de rafraîchissement des locaux. Les résidents devraient alors être les premiers à bénéficier de cette solution, avec une réduction de la facture énergétique.

L’ensemble constructif devrait d’ailleurs obtenir, en fin de chantier, le label BBC-Effinergie avec une étiquette énergétique A ou B pour les bâtiments d’habitation.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.