26 avril 2011

Pathologie des maisons en bois : prévenir l’humidité

Actualités Pathologie des bâtiments
Pathologie des maisons en bois : prévenir l'humidité

Le développement des maisons bois ne cesse de se confirmer. Une mauvaise mise en œuvre peut cependant être cause de sinistres sur ces constructions, que ce soit en raison de problèmes d’humidité ou de termites. Cela est principalement le cas pour les habitations n’ayant pas fait l’objet de mesures préventives.


Les sinistres rencontrés dans la maison en bois

Toute construction a ses propres pathologies et la maison bois n’y échappe pas. Mode de construction de plus en plus utilisé, il nécessite cependant certaines mesures pour éviter la fragilisation de la structure pourtant reconnue solide et pérenne.

La première source de sinistre est l’humidité dans la construction bois. Celle-ci en est même sa première ennemie. Les origines sont variées, que ce soit en raison d’un défaut de ventilation, de l’infiltration d’eau ou, cause très fréquente, de la vapeur d’eau. En effet, le phénomène de condensation, bien connu dans toute habitation, peut ici avoir d’importantes conséquences avec le développement de champignons et de moisissures.

L’autre cause fréquente de sinistre de la construction bois n’est autre que l’attaque des insectes xylophages, à commencer par les termites.

Les remèdes contre les sinistres de la maison bois

Dans le cas des insectes, la solution pour éviter l’apparition d’un sinistre sur la construction bois est bien souvent de veiller au bon choix du bois à utiliser. En effet, il est recommandé d’opter pour des essences connues pour leur durabilité naturelle. Le bois doit, dans tous les cas, connaître un traitement adapté, notamment contre les xylophages. L’entretien périodique est, par la suite, à ne pas négliger.

Le souci d’humidité d’une construction bois, notamment due au dégagement de vapeur d’eau peut, pour sa part, être facilement résolu. Cela passe par la mise en place d’une ventilation performante, tout en disposant d’un bon calfeutrement afin de garantir l’imperméabilité à l’air. En effet, les deux actions ne sont pas incompatibles, les moyens utilisés étant différents.

Ces mesures de prévention sont d’ailleurs à appliquer dès la réalisation des fondations de la maison bois, qui doivent présenter une parfaite planéité.


Thèmes : Pathologie des bâtiments

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.