20 avril 2012

La laine minérale, isolant à privilégier pour les combles

Actualités Développement durable Solutions techniques
La laine minérale, isolant à privilégier pour les combles

Les solutions d’isolation sont de plus en plus nombreuses. Celles-ci s’adaptent aux différents lieux de pose et sont à choisir en fonction de ce critère. C’est le cas concernant l’isolation des combles. Que celles-ci soient aménagées ou non, leur isolation reste essentielle. Il est alors privilégié la laine minérale, que ce soit en laine de verre ou de roche.


L’isolation des combles : un impératif thermique

À l’heure où l’on parle principalement d’isolation des façades, notamment avec l’emploi de plus en plus fréquent de l’isolation par l’extérieur, chaque construction se doit également de veiller à un autre lieu de l’habitat : les combles. Celles-ci sont en effet directement concernées par les problèmes de déperdition thermique, pouvant réduire de façon conséquente la performance de l’habitat. La première conséquence d’une mauvaise isolation des combles en est la consommation énergétique en hiver tandis que la température est moins bien régulée en été.

Que ce soit pour des combles perdus ou habitables, il est donc important de veiller à la mise en place d’un isolant performant. Celui-ci devra principalement jouer le rôle de protecteur thermique pour assurer confort et chaleur, tout en optimisant les performances énergétiques.

La laine minérale, préférée pour l’isolation des combles

La laine minérale est aujourd’hui préférée à toutes les autres techniques d’isolation des combles. Se répartissant entre laine de verre et laine de roche, elle offre, en effet, la souplesse d’installation que les isolants en polystyrène, par exemple, n’ont pas. Sa résistance thermique (pour en savoir plus sur la résistance thermique, consultez notre publication sur le calcul de la résistance thermique d’une paroi) est également importante, assurant de bons résultats en la matière.

Suivant le niveau de confort souhaité, il est également possible de varier les épaisseurs, tout en vérifiant le niveau de résistance thermique associée. C’est le cas avec deux nouveaux produits proposés par Knauf Insulation, spécialiste du secteur, qui propose désormais deux nouvelles épaisseurs de laine de verre, en 300 et 320, avec notamment, pour ce dernier, un Rd de 8. Cela lui permet de garantir une isolation thermique haut de gamme.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.