21 mars 2013

La laine de coton, isolant issu principalement du recyclage

Actualités Solutions techniques
La laine de coton, isolant issu principalement du recyclage

Les objets et matériaux sont de plus en plus nombreux à trouver une seconde vie. C’est le cas des vêtements. Recyclés, ceux-ci permettent notamment la fabrication d’isolants pour l’habitat en laine de coton, véritables matériaux écologiques. Ils peuvent aussi être réalisés en coton naturel.


Une nouvelle solution isolante, la laine de coton

Tous les matériaux – ou presque – se découvrent être de bons isolants pour la maison. C’est le cas de la laine de coton. Celle-ci fait en effet désormais partie des nouveaux produits d’isolation naturelle disponibles sur le marché.

La laine de coton peut être issue de la culture. Pour un produit respectueux de l’environnement, elle doit toutefois être de production biologique. En effet, aujourd’hui encore, cette culture utilise le quart des insecticides diffusés dans le monde. La source privilégiée est de ce fait le recyclage de vêtements, permettant d’obtenir une qualité en matière d’isolation thermique et phonique équivalente à de la laine de verre.

Ce produit bénéficie également d’un bon coefficient de conductivité thermique (entre 0,037 et 0,042 W/m.K), tout en réduisant efficacement les bruits aériens.

L’isolation en laine de coton est enfin perméable à la vapeur d’eau, assurant la régulation hygrométrique de l’habitat et son confort.

Plusieurs utilisations pour la laine de coton

La laine de coton, conditionnée en tant qu’isolant et intervenant à plus de 85 % de la composition finale du produit, subit un traitement contre les champignons et les insectes. Elle est aussi ignifugée par l’intégration à la matière de sel de Bore.

Elle est proposée en vrac pour une isolation soufflée ou en rouleaux, à positionner dans les combles, les vides de construction ou les murs. Dans cette dernière utilisation, elle peut cependant se tasser au fil des ans. Enfin, cet isolant est insensible à l’humidité, permettant un emploi étendu.

Reste que comme pour beaucoup de nouveaux matériaux d’isolation, son arrivée sur le marché est encore trop récente pour disposer d’un réel retour sur sa durabilité.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.