21 décembre 2012

La gestion technique des bâtiments, pour de nouvelles économies d’énergie

Actualités Développement durable Solutions techniques
La gestion technique des bâtiments, pour de nouvelles économies d’énergie

Allant plus loin que la domotique, la gestion technique des bâtiments (GTB) tend à se développer ces derniers mois. Cette solution de régulation des immeubles est notamment l’assurance de réaliser des économies supplémentaires grâce à ses différents outils d’analyse.


La GTB, pour tout contrôler dans les constructions

La domotique a su progressivement s’imposer dans les constructions, principalement dans les maisons d’habitation. Aujourd’hui, elle entre dans une nouvelle ère destinée à tous les immeubles, sans exception, avec la GTB, gestion technique des bâtiments. Celle-ci utilise le même principe tout en allant encore plus loin. Ainsi, avec elle, l’idée est de contribuer à la réalisation de logements, et plus largement de bâtis toujours plus performants. Cela inclut, notamment, le contrôle de l’éclairage, des ouvertures, mais aussi du chauffage et de la vidéosurveillance.

Dans son utilisation, cette gestion technique comprend un système permettant d’automatiser l’ensemble des équipements pour garantir leur fonctionnement sur des plages horaires prédéfinies. Cela est également valable dans les immeubles de bureaux afin d’assurer l’amélioration des performances énergétiques et une baisse des dépenses.

Les économies d’énergie, objectifs de la GTB

La GTB prévoit ainsi le pilotage du bâtiment par l’intermédiaire de systèmes de régulation. Le premier effet est la réalisation d’économies d’énergie. Cela concerne, pour les équipements les plus évolués, le contrôle de la mise en route du chauffage en fonction de la température extérieure, ou encore de la fermeture et de l’ouverture des stores . L’éclairage est l’autre point important de ce système, notamment dans les bureaux, avec l’installation d’une minuterie ou d’un détecteur de présence.

Ces automatismes de régulation sont aujourd’hui en pleine évolution, permettant le développement de nouvelles fonctions. Celles-ci devraient d’ailleurs s’étendre au cours des prochaines années comme cela avait été le cas, préalablement, avec la domotique.


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.