29 mai 2012

La fenêtre, nouvelle source de chauffage

Actualités Solutions techniques
La fenêtre, nouvelle source de chauffage

L’idée du chauffage matérialisé par un radiateur est de plus en plus loin. En effet, les technologies se développent progressivement pour se faire à la fois pratiques et esthétiques. C’est le cas de la fenêtre chauffante qui permet de bénéficier d’une chaleur douce dans toutes les pièces de l’habitation.


Un chauffage délivré par les ouvertures

L’idée est paradoxale : fournir de la chaleur via des lieux connus pour être des espaces de déperdition d’air. C’est pourtant le système mis au point depuis déjà plusieurs années, transformant les fenêtres en solutions de chauffe de l’habitat. Ainsi, le vitrage, devenu chauffage, est utilisé pour la transmission de la chaleur à l’ensemble de la pièce. Pour y parvenir, il inclut entre ses deux épaisseurs des électrodes et une couche conductrice. La chaleur ainsi produite est alors transmise par rayonnement à l’intérieur de la construction.

Cette solution est notamment reconnue pour sa douceur et son uniformité, positionnée, dans le même temps, sur des ouvertures de taille standard. En effet, son avantage, comme dans le cas des plinthes chauffantes, est d’utiliser les éléments de construction et d’aménagement en leur donnant une nouvelle utilité. Cela offre principalement un gain de place en supprimant l’installation de radiateurs, tout en jouant sur l’esthétique.

Les avantages de la fenêtre chauffante

Outre cet aspect, la fenêtre chauffante permet également de supprimer les effets de condensation et la sensation de vitre froide due à la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, en hiver.

D’autre part, selon KDI, l’un des fabricants de cette technologie innovante, le gain énergétique par rapport à un chauffage traditionnel se situe entre 25 et 40 %. Le vitrage utilisé permet également de sécuriser son habitat en étant composé de faces trempées ou feuilletées reconnues pour leur qualité de retardateur d’effraction. Le réglage de la température s’effectue, quant à lui, par un thermostat d’ambiance (pour en savoir plus sur l’utilisation du thermostat, consultez notre publication sur la gestion de l’énergie et la régulation des installations) avec une sonde sur le vitrage.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.