10 août 2011

La commission mixte inondation approuve cinq premiers projets

Actualités Aménagements urbains Réglementations techniques
La commission mixte inondation approuve cinq premiers projets

Après les multiples inondations connues ces dernières années en France, à commencer par l’épisode de la tempête Xynthia en Vendée en 2010, les actions commencent à se mettre en place. Dernière en date, l’approbation par la nouvelle commission mixte inondation de cinq projets, pour un montant de 60 millions d’euros.


Les premières actions pour lutter contre les risques d’inondation

La commission est récente et déjà bel et bien en fonction afin de limiter les risques d’inondation existant sur le territoire national. Ainsi, la CMI, commission mixte inondation, créée le 12 juillet 2011, vient d’ores et déjà de rendre ses premières décisions pour protéger les habitations proches des zones inondables et limiter les conséquences sur chacune d’entre elles, souvent sources de travaux de rénovation importants.

Ainsi, le programme de prévention des inondations a choisi cinq sites pour entamer les travaux de protection. Ceux-ci concernent la sécurisation et le confortement de la digue ouest Charron en Charente-Maritime, le confortement des zones urbanisées de Vimeu dans la Somme et trois programmes de prévention des inondations sur l’île de Noirmoutier en Vendée, en Maurienne et au lac du Bourget en Savoie. Le montant des travaux devraient s’élever à 60 millions d’euros, dont plus de 18 millions pris en charge par l’État.

Le risque d’inondation très présent en France

Ce programme de prévention des risques entre en fait dans le cadre plus large du plan submersions rapides qui prévoit de consacrer 500 millions d’euros entre 2011 et 2016 à la lutte contre les inondations.

Le risque d’inondation est en effet, aujourd’hui, le risque naturel nº 1 en France. 19.000 communes sont concernées par cette menace, à des degrés plus ou moins importants. Depuis 1982, ce sont plus de 6 milliards d’euros de dommages qui ont été versés à ce titre pour des dégâts concernant principalement les habitations et fragilisant ces dernières, que ce soit lors d’importants sinistres ou d’inondations moindres (pour en savoir plus sur les solutions de prévention individuelles, consultez la fiche sur la gestion des eaux pluviales).

Avec ces programmes de prévention à plus grande échelle, c’est donc tant la volonté de réduire les risques d’inondation que celle de limiter leurs conséquences économiques et humaines qui sont visées.


Thèmes : Aménagements urbains | Réglementations techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Aménagements intérieurs et finitions

Modèles de CCTP Travaux neufs et Rénovation - Aménagements intérieurs et finitions
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.