1 mars 2013

La climatisation réversible, efficace en chauffage ?

Actualités Solutions techniques
La climatisation réversible, efficace en chauffage ?

Tandis que les climatiseurs classiques ont fait leur entrée dans de nombreux logements, la climatisation réversible est elle aussi de plus en plus présente. Celle-ci, à l’image de la pompe à chaleur à laquelle elle est de plus en plus souvent identifiée, permet la production de froid et de chaleur suivant la saison. Reste à connaître ses performances avant d’opter pour cet équipement.


La performance de la climatisation réversible

Bénéficier du meilleur confort dans l’habitat passe fréquemment par la mise en place d’équipements permettant d’en réguler la température, au moins dans une pièce. C’est le cas avec les systèmes de climatisation, de plus en plus souvent employés en été. Ils peuvent aussi être utilisés l’hiver avec les modèles réversibles. Leur principe de fonctionnement est alors identique à la pompe à chaleur air-air.

Ces appareils assurent la production de chaleur à l’intérieur du logement, source également d’économie d’énergie en comparaison d’un chauffage traditionnel. Cette baisse des dépenses est estimée à 60 % par rapport à l’emploi de radiateurs électriques .

Le coefficient de performance est, lui, égal à 3 kW en position de production de chaleur. L’air chaud est transmis dans la pièce par un système d’air pulsé réglable au degré près. Ainsi, il est possible de bénéficier d’un seul équipement à double usage pour un gain de place à l’intérieur. Le surcoût par rapport à une climatisation simple est, quant à lui, compris en 10 et 20 %.

Les inconvénients de la climatisation réversible

Le principal inconvénient de cette installation réversible est la faiblesse de sa capacité de chauffage. Si la chaleur produite est homogène, elle ne permet toutefois pas d’atteindre les performances d’une installation traditionnelle. De ce fait, la climatisation réversible est avant tout à réserver aux besoins en chauffage faibles ou en solution d’appoint.

En outre, même si des améliorations ont été apportées ces dernières années, son bruit de fonctionnement est également plus important et doit être pris en compte avant toute mise en place.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.