6 septembre 2012

La chape sèche, pour des constructions rapides, propres et efficaces

Actualités Solutions techniques
La chape sèche, pour des constructions rapides, propres et efficaces

La chape sèche entre peu à peu dans le logement, avec des avantages multiples. Elle est notamment appréciée pour sa facilité de pose et sa résistance. Elle permet également une plus grande rapidité des travaux, en comparaison d’une chape ciment imposant un temps de séchage.


La mise en œuvre rapide de la chape sèche

La chape sèche fait désormais partie des solutions constructives. On la retrouve aujourd’hui dans différents domaines, avec une préférence pour l’amélioration ou la réhabilitation des sols. Sa particularité est de n’utiliser ni eau ni ciment, offrant une propreté de chantier toujours très appréciée suivant le lieu.

Cette chape est notamment employée dans les cas de rénovation de locaux. En effet, elle permet de gommer les irrégularités du sol en place. Elle est aussi utilisée sur des planchers d’étage ne permettant pas de couler une dalle béton, sans distinction entre pièces de vie et locaux humides.

Cette chape est composée de granules, recouverts de plaques de bois ou de plâtre. Ainsi, l’exploitation de la surface est quasi immédiate, permettant son recouvrement par un revêtement de sol (pour en savoir plus sur les différentes solutions pour le sol, consultez notre publication sur les revêtements de sol).

Les avantages de la chape sèche

Outre sa résistance, la chape sèche présente d’autres avantages. Elle est, entre autres, utilisée pour ses performances isolantes, permettant de réduire les bruits d’impact, ou encore les bruits aériens. Complétée d’un isolant, elle peut également être utilisée pour créer une isolation thermique. La seule contrainte est, en revanche, son épaisseur, à prévoir notamment au niveau des portes.

Outre cette solution traditionnelle, d’autres produits de réalisation de chapes sèches existent désormais. C’est le cas avec les plaques de sol Fermacell. Composées de deux plaques superposées à emboîter les unes avec les autres, elles présentent les mêmes atouts, avec une pose toujours moins contraignante. Elles permettent de la même façon de rattraper l’irrégularité des sols, avec une installation autorisée dans toutes les pièces de l’habitat. Cette réalisation permet alors la pose rapide d’un revêtement pour s’offrir un nouveau sol.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Descriptifs pour la maison individuelle

Modèles de CCTP Descriptifs pour la maison individuelle
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.