21 mai 2012

L’informatique, désormais indispensable à la levée des réserves

Actualités Gestion des projets Solutions techniques
L’informatique, désormais indispensable à la levée des réserves

L’informatique est aujourd’hui entrée de plain-pied dans le secteur du bâtiment avec, notamment, un domaine mis en avant : la gestion des réserves. Cette opération a en effet beaucoup évolué ces dernières années avec l’arrivée de nouveaux outils pour simplifier la tâche.


Simplifier la levée des réserves

Le temps où les réserves de réception étaient écrites à la main est désormais largement révolu. Depuis plusieurs années, l’informatique a pris le relais afin d’en simplifier la transmission aux corps d’état concernés. D’abord permis dans le cadre de développements spécifiques pour les maîtres d’œuvre, les promoteurs immobiliers et les agences, les logiciels informatiques dédiés se sont peu à peu imposés en utilisant les ordinateurs portables ultralégers et les notebooks, garants de la mobilité.

Cette utilisation va aujourd’hui encore plus loin en adaptant les nouveaux outils informatiques à un usage professionnel. C’est le cas de la tablette numérique qui a, pour elle, sa légèreté et sa grande autonomie. Écran tactile et clavier virtuel ont ainsi pris le relais du traditionnel papier et stylo, que ce soit pour les OPR ou la gestion des réserves.

Une vision informatique sur le long terme

Parmi les logiciels disponibles, on peut citer OPR6, créé par la société Wapp6. Dans le principe, ces nouveaux outils de gestion des réserves permettent de visualiser directement à l’écran les plans de chaque logement construit afin d’y insérer directement les remarques.

Aujourd’hui, ces logiciels offrent en moyenne un gain de temps estimé de 30 à 40 %, évitant la reprise et la mise au propre, et éliminant les risques d’erreur. D’autre part, avec une simple connexion Internet, les données peuvent être transmises immédiatement sur un serveur ou envoyées aux interlocuteurs concernés pour une intervention dans les plus brefs délais.

Ces instruments sont désormais utilisés de plus en plus tôt dans les opérations de construction. Ils permettent de repérer et diffuser immédiatement aux entreprises les défauts à reprendre, ouvrant ainsi d’un peu plus près le rêve des maîtres d’œuvre et promoteurs immobiliers, celui du zéro réserve.


Thèmes : Gestion des projets | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.