16 avril 2020

Un guide utile mais insuffisant pour une reprise d’activité

Actualités Solutions techniques
COVID-19, Gestes barrières, arrêt des chantiers

En pleine crise du COVID-19, le secteur du BTP peine à trouver les solutions d’une reprise. La publication du guide de l’OPPBTP validé par le gouvernement n’a obtenu l’aval que d’un seul syndicat de salariés, la CFDT. De leur côté, les organisations professionnelles d’architectes se montrent prudentes.


Le difficile déconfinement du bâtiment

L’annonce est tombée le 16 mars 2020, amenant dans son sillon l’arrêt des chantiers. La décision de confinement liée au COVID-19 a conduit les professionnels à fermer les entreprises, tandis que le gouvernement arguait la nécessité de voir le secteur maintenir son activité. Preuve de la difficulté du terrain, il aura fallu attendre une dizaine de jours pour que le guide de l’OPPBTP censé gérer la reprise soit enfin validé par le gouvernement et seulement un syndicat de salariés.

Car la situation est bien celle-ci aujourd’hui. S’il est entendu que les chantiers vont repartir, les conditions du redémarrage, elles, semblent dépasser la simple publication du guide. Gestes barrières et protection des compagnons sont désormais devenues les maîtres-mots de cette période inédite.

Les syndicats d’architectes réservés quant à une reprise rapide

À la suite de la diffusion du guide de l’OPPBTP, le Conseil national de l’ordre des architectes et l’Union des syndicats français d’architectes (Unsfa) ont publié un communiqué commun faisant état de leurs réserves le 5 avril dernier. L’une des questions mises en avant porte sur la sécurité des chantiers au-delà de la transmission du COVID-19. En effet, les instances professionnelles rappellent que le secteur du BTP reste l’un des plus accidentogènes, avec des effets tant sur les services de santé que sur les salariés et leur éventuelle prise en charge.

L’autre interrogation, également émise par les entreprises elles-mêmes concerne le coût engendré par la mise en place des gestes barrières et leur conséquence sur la bonne marche et l’avancée des chantiers. L’heure est donc aujourd’hui au questionnement de tous les acteurs afin de trouver des solutions à la reprise, même si celle-ci apparaît inéluctablement liée à la fin du confinement.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.