2 octobre 2019

La gestion des déchets du bâtiment s’organise

Actualités Solutions techniques
La gestion des déchets du bâtiment s’organise

La lutte contre les décharges sauvages de déchets du bâtiment est lancée. Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, a réuni les représentants de la filière du BTP et les associations d’élus afin de définir les premières mesures à intégrer à la future loi anti-gaspillage.


Mieux gérer les gravats

Les déchets liés à la filière bâtiment sont depuis plusieurs années montrés du doigt. Il est vrai qu’ils représentent un poids conséquent – 42 millions de tonnes par an – et un coût tout aussi important, estimé entre 340 et 420 millions d’euros. Pour réduire ces chiffres, leur gestion devient aujourd’hui impérative. C’est la mission à laquelle s’attèle la secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson.

Elle a regroupé autour de la table les principaux acteurs du secteur et les associations d’élus afin de parler des futures mesures qui seront intégrées à la loi anti-gaspillage, actuellement discutée au Parlement.

Plusieurs mesures pour responsabiliser les professionnels

L’un des axes réfléchis concerne la reprise gratuite des déchets en déchetterie. Une condition devrait accompagner cette mesure : le tri préalable par matière (ferraille, bois, gravats, etc.). Cette proposition sera complétée par la création d’une filière pollueur-payeur au 1er janvier 2022.

D’autre part, il devrait être mis en place un Observatoire national de la gestion des déchets et un système de traçabilité pour mieux définir l’origine des déchets.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.