21 janvier 2011

Fondations : assises fondamentales des bâtis

Actualités Solutions techniques
Fondations : assises fondamentales des bâtis

Les fondations s’appuient sur la conception globale d’un bâtiment. C’est pourquoi, parole d’ingénieur, il est nécessaire de procéder à une analyse locale de l’environnement. La nature des sols comme du type constructif, déterminent, les fondations.


Fondations des agrandissements

« Lorsque l’on conçoit une maison, on ne commence jamais par les fondations,  mais par le toit et le mode constructif. A l’instar du bâti, le type de couverture détermine la descente de charge. » Selon Gilbert Storti ingénieur, architecte, expert Judiciaire TGI et TA de Lyon, membre de la CAPEB Rhône Alpes et consultant, il est nécessaire de faire preuve de bon sens y compris lors d’agrandissements. « Quelque soit la nature d’un agrandissement, le maître d’ouvrage doit se projeter, avant de concevoir les fondations. Cette démarche permet d’envisager le drainage, le positionnement correct des fluides… »

Vide sanitaire et fondations

En l’absence de sous-sol maçonné, les professionnels se montrent favorables a la mise en œuvre d’un vide sanitaire ventilé, voire chauffé sous la dalle, y compris lors de l’implantation de plots. « La réalisation d’une dalle maçonnée est considérée comme plus rapide, plus facile à mettre en œuvre. Implantée un peu partout dans l’hexagone, ce type de conception est pourtant généralement préconisé sur des sols sablonneux. Cette démarche répond à un choix qui permet de réaliser fondations et plancher en même temps, et ce compromis coûte moins cher » souligne Gilbert Storti.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.