14 février 2019

L’étalement urbain, toujours d’actualité

Actualités Solutions techniques
L’étalement urbain, toujours d’actualité

L’artificialisation des sols reste une réalité en France. Selon les dernières données publiées, c’est même l’équivalent d’un département qui subit cette évolution tous les cinq ans. La principale raison vient de l’attrait toujours plus grand des foyers français pour le pavillonnaire.


L’artificialisation des sols s’accentue

C’est un fait qui se confirme année après année, l’artificialisation des sols est toujours d’actualité. Le phénomène a même tendance à s’accentuer depuis ces dernières années, entraînant la réduction des surfaces agricoles, mais également la baisse des ressources en eau potable. Cela s’accompagne d’un autre phénomène, celui de l’augmentation des épisodes d’inondation.

L’explication de ces constats tient dans la hausse constante des surfaces bâties. En 30 ans, elles ont progressé trois fois plus vite que la population. Les prévisions ne sont guère optimistes, indiquant une courbe en forte hausse d’ici 2030.

Un plan pour lutter contre l’artificialisation des sols

L’habitat individuel est le premier facteur identifié de cette progression, avec un effet bien supérieur à celui des logements collectifs. Pour y remédier, le plan Biodiversité mis en place en 2018 cherche à sensibiliser sur l’impact des zones pavillonnaires. L’un des premiers enjeux est de lutter contre les constructions vacantes. Il y aurait aujourd’hui près de 2,7 millions d’habitats de ce type en France, principalement en raison de la hausse des résidences secondaires.

L’autre idée – également liée – est de s’intéresser davantage aux évolutions des communes pour définir des plans d’aménagement et autoriser les nouvelles réalisations. Un projet ambitieux qui vise à maîtriser l’étalement urbain.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.