29 octobre 2014

Des essences multiples pour les menuiseries extérieures

Actualités Solutions techniques
Des essences multiples pour les menuiseries extérieures

Le bois a fait un retour en force dans l’habitat, y compris sur les menuiseries. Longtemps délaissé au profit du PVC, il reprend donc sa place, apprécié pour ses performances. Il existe toutefois différentes essences, aux qualités diverses.


Différents bois pour la mise en œuvre de fenêtres

Délaissé quelque temps sur les menuiseries extérieures au profit des profilés PVC, le bois retrouve doucement la place qui était la sienne, apprécié pour son aspect et ses qualités environnementales, mais aussi pour ses performances. Toutefois, derrière cette vision très générique, il convient de choisir ses portes et fenêtres bois avec précision. En effet, ces éléments sont aujourd’hui disponibles dans différentes essences aux atouts variables, même s’ils proposent tous une excellente isolation thermique.

Deux autres éléments sont essentiels pour aider au choix : le coût d’installation et la durabilité du bois, notamment au travers de sa résistance aux intempéries. Les équipements les moins chers sont ainsi les réalisations en résineux. Il en existe principalement deux variétés : le pin – ou le douglas – qui nécessite un entretien régulier pour assurer sa durabilité, et le mélèze, plus robuste, qui est aussi plus résistant face aux événements climatiques.

Les bois exotiques, essences privilégiées sur les menuiseries

Le chêne appartient aussi aux essences utilisées pour la réalisation des menuiseries extérieures, que ce soit pour les fenêtres ou les portes d’entrée, par exemple. Présentant une résistance parfaite, son coût est toutefois bien plus élevé. De fait, il est le plus souvent réservé aux fabrications sur mesure.

Le bois le plus couramment proposé est en fait le bois exotique. Celui-ci affiche un coût modéré, tout en présentant une excellente résistance, renforcée par les traitements qui lui sont appliqués au cœur, à la fois fongicide, insecticide et hydrofuge. Suivant l’essence choisie, la teinte naturelle peut varier d’une couleur claire à une surface d’un brun foncé.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.