21 mai 2015

Des capteurs pour améliorer la maintenance des immeubles

Actualités Solutions techniques
Des capteurs pour améliorer la maintenance des immeubles

La société HLM Habitat du Nord vient de généraliser une expérimentation déjà mise en place dans l’un de ses immeubles : la pose de capteurs sur certains équipements. L’objectif est d’intervenir au plus vite sur les détections d’anomalies, par exemple en présence d’une surconsommation d’eau.


Optimiser les travaux d’entretien

Entre amélioration du service et limitation des dommages issus de dysfonctionnements, les sociétés HLM n’échappent pas à la volonté d’optimiser l’entretien des immeubles et logements loués. Dans cet objectif, Habitat du Nord a mis en place une solution alliant nouvelles technologies et prévention. Ainsi, elle vient de faire installer dans 170 immeubles des capteurs informatiques visant à repérer les défauts pouvant apparaître, notamment sur les éléments de plomberie. Cette opération concerne 3.000 logements.

Ces capteurs ont été posés sur les compteurs d’eau pour détecter les surconsommations souvent signes de fuite, et les équipements d’ascenseurs. Cela permet d’optimiser la maintenance par une intervention en amont, avant l’apparition d’un sinistre ou la survenue d’une panne immobilisant le fonctionnement des appareils.

Une remontée des informations en temps réel

Les capteurs transmettent les données enregistrées à une box Internet située dans chaque entrée d’immeuble, par liaison sans fil. Cette solution a pour premier atout d’éviter le passage de câbles, tout en simplifiant l’installation des équipements. En cas d’anomalie constatée, les informations sont immédiatement transmises aux organismes en charge de l’entretien, par exemple directement au prestataire en cas de défaut sur l’ascenseur. Chacun peut alors intervenir pour une recherche de la panne ou de la fuite sans attendre l’apparition de dégâts ou d’une panne plus conséquente.

Cette technique pourrait être amenée à se généraliser dans les prochaines années, sur d’autres éléments. C’est le cas, par exemple, d’une pose de capteurs envisagée sur les VMC, avec cette même idée de pouvoir intervenir en amont.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.