25 juillet 2011

Des bacs pré-cultivés pour les toitures végétalisées

Actualités Aménagements urbains Solutions techniques
Exemple d'une toiture végétalisée avec les bacs pré cultivés SIKA

Les toitures végétalisées sont en pleine expansion et avec elles, les techniques de mise en œuvre. En effet, ces installations deviennent de plus en plus faciles à mettre en place et à entretenir, comme le montre le nouveau procédé de la société Sika, Sarnapack. Celui-ci comprend un bac pré-cultivé, à positionner sur les toits plats ou en pente.


La pré-culture, nouveau procédé de toiture végétalisée

La nouvelle mode des toitures végétalisées a depuis plusieurs années envahi la France. Celles-ci sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses, que ce soit sur les toits en pente ou les toitures-terrasses. Reste leur mise en œuvre, à confier à un professionnel, accompagnée de l’étanchéité de la toiture, également à laisser à la charge d’une équipe compétente pour éviter les risques de fuite.

Afin de simplifier cette installation, une nouvelle gamme d’équipements de toiture-terrasse vient de voir le jour. La société Sika a en effet lancé sur le marché son procédé nommé Sarnapack. Celui-ci se présente sous la forme d’un bac pré-cultivé et prêt à l’emploi qui s’adapte tant aux toitures plates qu’aux toits en pente. Sa principale qualité est de permettre une facilité de pose jusque-là peu fréquente, tout en employant des végétaux à pousse rapide et à fort pouvoir couvrant.

Le concept tout-en-un de l’équipement de toiture-terrasse

Le système Sarnapack est composé de cassettes en polyéthylène recyclé. Chacune est équipée dans sa totalité, du substrat aux végétaux (pour en savoir plus, consultez notre publication qui traite des toitures végétalisées). Leur dimension est de 57 cm x 38 cm, avec un système de clips pour les assembler en toute simplicité. Cela permet ainsi de créer des toitures végétalisées parfaitement homogènes, idéales pour les maisons individuelles ou les petits immeubles. La solution correspond également à toute recherche d’une végétalisation immédiate, notamment sur les constructions neuves.

Cet équipement de toiture-terrasse n’implique, dans le même temps, aucun entretien. En effet, chaque cassette est réalisée avec des substrats assurant une forte rétention d’eau. L’humidité est ainsi parfaitement conservée entre deux averses, permettant d’alimenter chaque sedum, y compris durant la période sèche. Seules les régions du Sud ou les toitures à fortes pentes nécessitent la mise en place d’un système d’arrosage pour conserver toute la qualité de ce nouveau procédé de toiture végétalisée.


Thèmes : Aménagements urbains | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.