3 août 2011

Démolition par vérinage : une première à Asnières-sur-Seine

Actualités Aménagements urbains Solutions techniques
Démolition par vérinage : une première à Asnières-sur-Seine

L’événement était à Asnières-sur-Seine le 6 juillet 2011, avec la démolition de la tour Les Gentianes. Cette démolition d’une barre de 317 logements a nécessité neuf mois de préparation, avec le choix d’un nouveau procédé, le vérinage, utilisé pour la première fois à pareille échelle.


Neuf mois de préparation pour une démolition par vérinage

C’est une barre de 140 mètres de long et 42 mètres de haut qui s’est effondrée le 6 juillet dernier. Ainsi, la démolition de l’immeuble des Gentianes à Asnières-sur-Seine a été l’occasion d’assister à une première avec le choix d’une solution de démolition nouvelle : celle par vérinage. Cette méthode a en effet été utilisée pour la première fois sur un ensemble aussi important. Cela a d’ailleurs nécessité plus de neuf mois de préparation.

Parfaitement adapté aux zones urbaines, le vérinage n’utilise aucun explosif et ses conséquences sont moindres avec une zone de sécurité moins importante et l’absence d’effet de souffle. En effet, le principe est basé sur des vérins afin de créer un effet château de cartes. Ainsi, le procédé vise à affaiblir un étage avec la suppression des cloisons intérieures et des murs porteurs. C’est ensuite la poussée des vérins qui fait le reste, le haut du bâtiment s’appuyant sur le bas de la construction qui cède doucement à son tour.

La réhabilitation d’Asnières

Cette démolition des Gentianes entre, pour sa part, dans le programme de réhabilitation d’Asnières.

La démolition de l’immeuble Les Gentianes a ainsi marqué une avancée significative dans le projet de rénovation de cette zone. En effet, le quartier va laisser place à une mixité de logements avec, notamment, la construction de 191 habitats sociaux. Le développement des moyens de transport pour désenclaver le secteur est également au programme, que ce soit avec l’aménagement de nouvelles voies, mais aussi avec l’arrivée du tramway.

Ce vaste projet de rénovation urbaine (PRU) devrait se poursuivre jusqu’en 2013 pour un montant global des travaux de l’ordre de 168 millions d’euros.


Thèmes : Aménagements urbains | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.