1 mars 2011

Définition d’un quartier durable

Actualités Aménagements urbains Développement durable

Il existait encore il y a peu de nombreuses définitions possibles pour parler du quartier durable. Afin de les harmoniser, l’accord de Bristol signé en décembre 2005 a posé les fondamentaux d’un quartier durable qui se développe peu à peu dans l’Union européenne.


Le quartier durable, un lieu voué à la protection de l’environnement

Selon l’accord de Bristol signé en décembre 2005, un quartier durable est défini comme « une zone de mixité fonctionnelle développant un esprit de quartier ; c’est un endroit où les personnes veulent vivre et travailler », qui répond aux besoins des habitants, et qui est sensible à l’environnement.

Le quartier durable est dévoué à la protection de l’environnement. Pour cela, il est constitué de bâtiments basse consommation ou à énergie positive, il est à la pointe du recyclage des déchets, utilise des matériaux écologiques… De plus, dans un quartier durable, on doit optimiser les transports en commun et les trajets à pied, pour limiter l’utilisation de la voiture. Il est donc également conçu comme un écoquartier.

Mixité et équité dans les quartiers durables

En plus de prendre soin de l’environnement, le quartier durable a pour but de favoriser la mixité sociale et ethnique, ainsi que l’équité de ses citoyens. Pour cela, les maisons doivent être abordables et la diversité doit être développée grâce aux logements, aux emplois ou encore à la mixité des générations.

Par ailleurs, la communication entre les citoyens et leur participation à la vie culturelle ou sociale du quartier sont des points importants pour que le concept de quartier durable fonctionne. Avec le temps, les différents pays présents à l’accord de Bristol souhaiteraient développer profondément ces principes.


Thèmes : Aménagements urbains | Développement durable

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.