25 septembre 2013

De nouvelles perspectives de construction avec le béton ultra-léger

Actualités Solutions techniques
De nouvelles perspectives de construction avec le béton ultra-léger

Le béton franchit un nouveau pas dans son évolution et sa composition avec la mise au point d’un produit ultra-léger. Celui-ci, présentant un impact environnemental moindre, devrait aussi permettre d’ouvrir la voie à de nouvelles réalisations.


La mise au point d’un béton ultra-léger

Obtenir la performance tout en limitant l’impact sur l’environnement touche aujourd’hui chaque domaine et matériau de construction. Le béton n’échappe plus à cette vague avec une recherche toujours plus poussée pour conserver sa résistance et lui donner de la légèreté pour permettre de nouvelles utilisations.

Dans cette optique, le CERIB (Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton) vient de développer une nouvelle famille de béton léger désormais brevetée, avec une mise en œuvre sans vibration. La gamme Thermolitys est ainsi réalisée à partir de ciment Portland, d’additions minérales et comprend l’ajout d’un agent moussant au cours du malaxage. Le produit obtenu est auto-plaçant.

De nouvelles utilisations pour le béton léger

Ce nouveau béton ultra-léger s’inscrivant parmi les solutions déjà existantes conserve des performances identiques à celles du béton traditionnel, notamment concernant sa résistance à la compression à 28 jours établie entre 5 et 40 MPa. Sa conductivité thermique est elle aussi de bonne qualité, située entre 0,2 et 0,5 W/m.K. Enfin, sa masse volumétrique est comprise entre 600 et 1 200 kg/m3.

Les utilisations envisagées prévoient la conception d’éléments de construction moulés pour une intégration au bâtiment ou dans le génie civil. Il est également envisagé la conception de produits bicouches mêlant deux bétons, à faible et haute densité. Cette alliance permettrait alors de profiter à la fois des qualités isolantes de l’un et de la capacité structurelle de l’autre, en faisant un matériau d’autant plus performant.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.