11 mai 2020

Coût en hausse et décalage des travaux à l’ordre du jour

Actualités Solutions techniques
Coût en hausse et décalage des travaux à l’ordre du jour

Le déconfinement marque la reprise progressive des chantiers, que ce soit pour la commande publique ou privée. Avec elle vient l’heure du bilan et des conséquences de cette crise encore jamais vue et non appréhendée. Outre les nouvelles mesures sur site et le surcoût des équipements, il faut pour tous les intervenants gérer désormais la question des plannings avec des chantiers qui vont durer plus longtemps.


Une activité lente à reprendre

Si les principes de reprises sont couchés sur le papier, notamment grâce à la diffusion début avril du guide de l’OPPBTP, la reprise du secteur de la construction peine à être effective. Fin avril, une estimation donnait ainsi près de 70 % des entreprises encore à l’arrêt, tandis que le retour des collaborateurs dans les agences d’architecture devrait se faire tout doucement.

Les blocages restent nombreux, à commencer par l’approvisionnement en masques. Sur site, se pose également la question de l’aménagement des bases de vie qui demande un peu de temps, d’abord pour des raisons financières. En effet, les nouvelles installations impliquent des frais de chantier complémentaires à supporter par les entreprises. Dans certains cas, la maîtrise d’ouvrage peut accepter de prendre une partie des dépenses à sa charge. Ce surcoût est aujourd’hui estimé à environ 10 %.

Un retard dans les plannings

L’autre difficulté à contourner pour la maîtrise d’œuvre d’exécution ou des OPC concerne la réédition des plannings. Ceux-ci doivent tenir compte du nombre d’entreprises présentes sur site afin de limiter au maximum les interactions entre ouvriers. Un casse-tête qui a souvent une conséquence : l’allongement de la durée de chantier.

Cela s’ajoute à d’autres données qui, même si elles devraient se résoudre dans les prochains jours, restent encore d’actualité : la difficulté à s’approvisionner en matériaux et la fermeture des déchetteries.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.