6 mai 2013

Construction en ossature métallique, entre avantages et inconvénients

Actualités Solutions techniques
Construction en ossature métallique, entre avantages et inconvénients

La construction en acier fait partie des solutions utilisées depuis plusieurs décennies dans le BTP. Revenue à la mode depuis peu, elle était notamment fortement employée dans les années 1960. Rappelant le système de l’ossature bois, cette structure métallique se répartit entre avantages et inconvénients.


La structure acier, proche de l’ossature bois

Il n’est pas rare de rencontrer des structures métalliques dans les constructions. Les bâtiments commerciaux et professionnels ont depuis longtemps adopté cette solution en raison de sa rapidité de mise en œuvre et de sa modularité. Les particuliers choisissent aussi de plus en plus ce type d’ossature pour les maisons, même s’il est plus difficile de les repérer. En effet, le bardage ou revêtement extérieur permet de cacher le matériau acier pour en faire des demeures parfaitement ordinaires.

De la même façon que les constructions en ossature bois, des isolants sont placés entre chaque montant et recouverts d’un doublage en plaques de plâtre, assurant par la suite la réalisation d’opérations de finition, que ce soit par l’application d’une peinture, d’un enduit ou d’un revêtement mural tel que le papier peint. Il peut aussi être choisi une alternance avec des blocs béton, offrant alors un style différent.

La flexibilité de construction en ossature acier

La réalisation d’une ossature métallique garantit également une grande liberté architecturale. En effet, son principal atout est de ne présenter aucun mur porteur, permettant toutes les constructions, sans limites. Il est de la même façon facile de mettre en œuvre des travaux d’extension, en toute simplicité.

L’apparence extérieure offre, quant à elle, de multiples possibilités, que ce soit avec un bardage bois, acier ou en choisissant une finition enduite.

Un inconvénient majeur, sa résistance au feu

Le premier inconvénient de l’ossature acier concerne toutefois sa perte de résistance à haute température. De ce fait, la survenue d’un incendie peut entraîner des problèmes de stabilité et donc de sécurité. Pour y remédier, il peut être appliqué une peinture ignifuge.

Chaque structure métallique peut également être recouverte de matériaux ininflammables tels que le plâtre. Cette solution est aujourd’hui la plus courante lors de la construction d’une maison individuelle.


Thèmes : Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.