La certification des constructions bois poursuit sa transformation

L’Institut technologique FCBA (Forêt cellulose bois-construction ameublement) fait évoluer ses certifications. Cette modification débutée en 2018 se poursuit avec la création d’un nouveau secteur nommé CTB Composants et systèmes bois.

Redonner de la dynamique aux certifications

L’accompagnement de la construction bois passe, comme dans tous les domaines du BTP, par la mise en place de certifications de premier plan permettant aux acheteurs de repérer simplement les professionnels qualifiés. Dans cet esprit, l’Institut technologique FCBA a mis en place ces dernières années la marque CTB, permettant de répertorier les différentes composantes de ce mode constructif.

Pour aller plus loin, l’organisme revoit sa certification pour la rendre plus facile à appréhender. Depuis peu, celle-ci accueille un ensemble nommé CTB Composants et systèmes bois. Celui-ci est destiné aux fabricants de murs à ossature bois, de produits composites et panneaux, entre autres. Cela représente 35 entreprises qui peuvent donc accéder à cette recommandation. Celle-ci va aussi concerner les accessoires utilisés pour la construction et la mise en œuvre de ces éléments, notamment les adhésifs de jonction ou les systèmes d’assemblage.

Une transformation déjà débutée

Les premières validations sous la marque CTB Composants et systèmes bois devraient intervenir en juin 2019. Elles font suite à une autre évolution de la certification. Cette dernière avait ainsi vu la création il y a peu de l’identité CTB Durabilité préservation bois regroupant plusieurs anciennes entités.

Cette avancée devrait alors offrir une meilleure lisibilité pour les acteurs du secteur et les particuliers. L’occasion de proposer une nouvelle image de la construction bois et participer un peu plus à son développement.

Recommander cette formation




Formations Solutions techniques

  • Configuration requise
    Windows

    PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

    Mac

    PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.